« SKUNK ANANSIE IS BACK ! »

0 Participations

22h15, « SKUNK ANANSIE IS BACK ! ». Voilà comment Skin clôturait ce concert coup de massue avant l’ultime morceau ce 9 octobre à l’AB. Soyez prévenus, Skunk Anansie ne revient pas sur scène parce qu’un des membres du groupe doit s’acheter une nouvelle voiture. « Skunk » revient pour se donner du plaisir et pour en donner. Retour en arrière. Dans les années 90, ce groupe était un des fers de lance d’un rock britannique un peu musclé mâtiné de sonorité hiphop. Son public cible était fait d’adolescents un peu révolutionnaires qui en profitaient pour défrayer leur petit milieu bourgeois (Skunk, c’est le nom d’un « produit » hollandais!). Les engagements féministes de Skin, la chanteuse plus que charismatique vu son look au crâne rasé et quelques clips bien trash contrastaient avec des albums aux présentations soignées et souvent agrémentées de bonus vidéo/photo.

Bien aimée pour son petit côté déjanté et appréciée pour la qualité de son chant, Skin poussera de la voix avec Bjork et même Pavarotti, oui Luciano Pavarotti, lors des cessions « P. and friends » où elle a peut-être pu faire la bise à Bono par exemple. Lors de sa carrière solo, elle connaîtra aussi des fortunes diverses qui la conduiront aussi dans nos salles de concerts (première partie de Placebo à Forest National qui ne laissa pas grand souvenir).

Huit ans après leur séparation, retour du quatuor pour une tournée en forme de greatest hits en prémices d’un best of “Smashes and Trashes” à sortir en novembre. La salle de l’AB, sold out depuis longtemps, servait de première date.

21h00. Sur quelques mesures de “It’s fucking Political” en tapis sonore, le groupe rentre sur scène. Dernier moment de répit avant une avalanche de sons qui était parfois à la limite du supportable (ndr : quand mes cheveux vibrent sous l’effet des basses, c’est limite… !). Skin déjà en place mais cachée dans un costume de scène tout en lamelles aluminium et sarouel scintillant saute d’un ampli pour commencer par où tout avait commencé en 1995 avec “Selling Jesus” du premier album “Paranoid & Sunburnt”.

FORT, PUISSANT, LIGHT & SOUND, la machine poussée à puissance maximale, le public répond présent dès le premier riff. Très attentif, très fan, tout conquit, ce public réagit à chaque variation de rythme comme un seul homme. Enfin, plutôt comme une seule femme, tellement la présence féminine était nombreuse et surtout active. Chantant, dansant au milieu des places assises, incantant des balcons le groupe les bras tendus, ces adolescentes de 1990 sont devenues des femmes mais n’ont pas oublié selon toutes évidences les slogans de leurs révolutions passées et la place que ces chansons ont prises dans leur vie.

Se suivront les grosses pointures du quatuor anglais sur lesquels Skin mettra tout son talent dans un show occupant toutes les parties de la scène et surtout le devant, haranguant ainsi la foule mouvante jusque dans la parfaite intimité d’un “Weak” sur fond étoilé.

Avec “Cheap Honesty” et puis “In my Hotel TV”, la belle et ses acolytes, Mark Richarson en moissonneur fou, mettront un de ces bordels dans l’AB où il n’y a eu que les murs pour ne pas chanter. Où il n’y a eu que les murs pour ne pas sauter en réponse aux ordres de la sorcière noire au regard hypnotisant : « jump, jump, JUMP ! »

Les deux morceaux suivants s’enchainant pour un final dantesque de volume sonore. Le public toujours obéissant sortant tout ce qu’il lui restait d’énergie en réponse au slogan de “The Skan Heads” : “get off, get off me”.

En rappel, “Hedonism” relançait la machine, puis un morceau inédit avec une diablesse assagie par la guitare acoustique dont elle jouait. Remerciements et avant le morceau final cet avertissement presque menaçant «SKUNK ANANSIE IS BACK !».

PS: Ce concert a été présenté live sur le site de l’AB tout comme le concert sold out de Moby dernièrement. N’oubliez pas de surveiller ce site !
PPS: les pressés peuvent écouter les trois nouveaux morceaux (“Tear the place up”, “Because of you” et “Squander”) sous forme de clip sur le site du groupe ou sur d’autres.

Play list – AB Bruxelles 09-10-2009

  • Selling Jesus
  • I Can Dream
  • Because Of You (new song)
  • Charity
  • 100 Ways
  • Charlie Big Potato
  • I Don’t Wanna Kill You
  • Weak
  • Brazen
  • Twisted
  • Cheap Honesty
  • In My Hotel TV
  • Tear The Place Up
  • Skanheads
    Rappels:

  • Hedonism
  • Squander (new song)
  • Little Baby Swastika

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :