La rentrée 2009 sera DEZ MONA ou ne sera pas !

0 Participations

Je ne sais si on peut ne pas aimer Dez Mona. En tout cas, cela me semble difficile. “Hilfe Kommt” sort simultanément en Belgique et en France ce 19 octobre 2009. Loin sans l’être de ses prédécesseurs, l’expérimental “Pursued Sinners”, première œuvre de Grégory Frateur et Nicolas Rombouts, ou le sentimental “Moment of Dejection or Despondency”, le duo rejoint alors par Steven Cassiers, Bram Weijters et Roel Van Camp, “Hilfe Kommt” marque une nouvelle étape dans la marche en avant de ces anversois.

Le quintette nous offre aujourd’hui, un objet soigné et conceptuel, reflet de leur musique présente et de leur culture passée remplie d’influences ou d’hommages à quelques grands musiciens (Nick Cave, Nina Simone, Mahalia Jackson par exemple). L’album est à écouter d’une traite et sans temps mort, il nous emmène dans un univers fait d’émotions et de sensibilité.

Dez Mona sera à l’AB ce 20 octobre et au Bota ce 23 octobre pour deux concerts de présentation de leur dernier CD. Un concert de Dez Mona, on ne peut qu’aimer. Défait des clichés jazzy, délaissant certains excès vocaux, leur prestation reprend, exception faites de deux morceaux, le dernier “Hilfe Kommt”. Grégory Frateur n’en est pas moins à se laisser emporter dans son chant pour délivrer une énergie brute et puissante, porté par les musiciens et surtout, un batteur, Steven Cassiers, au touché de peaux toutes en douce puissance. Sur scène, ils sont aussi accompagnés de deux choristes du groupe Go-Tell, qui apportent la touche féminine et ainsi une couleur supplémentaire.

La magie de Dez Mona est celle du cristal de la carafe d’eau toujours présente sur scène. Limpide, clair, sculpté, le matériau transparent déforme notre vision du liquide. Liquide qui sous l’éclairage, sous la pression des sons de la contrebasse ou des trilles de l’accordéon, se remplit de reflets, de puissance, de rythmes, de colères, de tornades que seule la solidité du cristal peut contenir.

Deux concerts à ne rater sous aucun prétexte. Pour les sceptiques, Dez Mona vient de signer chez Bang!, le label wallon des rockeurs même flamands. “Hilfe Kommt” a été enregistré à l’ICP avec son chef d’orchestre Phil Delire à la baguette mais aussi produit par Monsieur Paul Webb en personne. Les vieux briscards connaissent sûrement encore le bassiste à la ligne mélodique exceptionnelle qui a fait la magie de Talk Talk dans les années 80.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :