Pictures of STATUS QUO

0 Participations


Status Quo revient en ville dans le cadre de sa tournée « Pictures Exposed 2009-2010 », deux mois seulement après leur prestation très remarquée en tête d’affiche du Suikerrock de Tirlemont où 45.000 personnes étaient venues les applaudir (bien plus que pour Simple Minds la veille!). En ce dimanche 18 octobre, la Lotto Arena d’Anvers est bondée (5.500 entrées) et dès l’introduction de « Caroline », la partie est lancée. Jambes écartées, vêtu de noir avec ses tennis blanches et sa crinière blonde, Rick Parfitt assure le riff légendaire sur sa guitare Télécaster blanche et noire tandis que Francis Rossi semble prendre un plaisir évident à chanter cette chanson qui n‘a pas d’égal pour démarrer un concert du Quo.

Sans temps mort, Status Quo enchaîne sur « The Wanderer » puis « Rain » chantée par Rick. Francis Rossi s’approche du micro pour saluer la foule conquise du parterre jusqu’aux balcons puis Rick enchaîne sur « Don’t Drive My Car », extrait de l’album « Just Supposin » paru en 1980. Laissée de côté lors des tournées précédentes, c’est une merveille d’efficacité et de subtilité avec l’un des plus beaux solos sorti de la Télécaster verte de Francis Rossi.


Derrière le groupe, 3 écrans géants projettent des montages de couleurs du plus bel effet, renforçant le light show. Le répertoire du concert fait naturellement la part belle aux albums de l’âge d’or tels « Paper Plane » et « Big Fat Mama » de « Piledriver » (1972), « Softer Ride » et « Roll Over Lay Down » de « Hello » (1973), sans oublier « Little Lady » et bien sûr « Down Down » de l’album « On The Level » en 1975. Pour fêter les 40 ans de sa sortie, Status Quo interprète également le morceau psychédélique « Pictures Of Matchstick Men », son tout premier tube en 1968 et cela fonctionne parfaitement bien, tout comme d’autres morceaux antérieurs à « Piledriver » joués ce soir tels « Ice In The Sun », « Down The Dustpipe », « Junor’s Wailing » et « Mean Girl ». Souvenirs souvenirs !

Les nombreux jeunes du public ne sont pas oubliés pour autant et tant « The Oriental » et « Creepin’ Up On You » de l’album « Heavy Traffic » (2002) que « Beginning of The End », du dernier album studio «
In Search Of The Fourth Chord
»
(2007) s’insèrent parfaitement dans une set list qui est quasi identique à celle de leur nouveau DVD « Status Quo – Pictures Live at Montreux 2009 » filmé en juillet dernier lors de leur passage au célèbre festival.


Une chose est sûre, le Quo prend un plaisir évident à retrouver la route pour ce concert d’Anvers, le deuxième seulement d’une longue série de 43 dates jusqu’à Noël. Rick, Francis et John « Rhino » Edwards le bassiste multiplient les corps à corps sur le devant de la scène dans la position immortalisée sur la pochette de « Piledriver ». Bénéficiant d’un son plus qu’excellent, « Living On An Island » et « In The Army Now » permettent au public de souffler un peu avant un magnifique solo de batterie de Matt Letley. Le set principal se termine de manière magistrale sur un enchaînement de leur plus grands succès, « Down Down », « Whatever You Want » et « Rockin All Over The World », avant un rappel réclamé par une salle debout jusque sous les toits.

Talalala ta ta ta ta … Ils reviennent pour un « Paper Plane » torride, suivi d’un medley rock’n’roll habituel avant de conclure après 1h40, et comme toujours depuis 40 ans, par « Bye Bye Johnny » chanté à plein poumons par un public tout acquis. Fort d’un tel succès, gageons que Status Quo ne tardera pas à revenir bientôt et, pour lutter contre la froidure hivernale, courons vite nous réchauffer les oreilles avec le nouveau DVD de Montreux 2009!

Les autres photos de
Status Quo

Photos © 2009 Bernard Hulet

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :