PHANTOM feat. LIO fait tourner la rotonde

0 Participations

“Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais moi les vendredi 13, j’ai des apparitions”, déclare Jacques Duvall dans la petite salle de la Rotonde au Botanique avant d’entonner “Il doit y avoir un truc”. Un climat rock blues hyper électrique s’installe. Puis c’est “Bloody Mary” en duo avec Lio qui vient de faire son apparition sur scène donnant à ce petit concert sa dimension d’événement partagé par une centaine de privilégiés. Car Phantom, ses claviers, guitares, trompettes carburent avec un rock brûlant qui sent bon la Louisiane et le Tennessee. Le concert a commencé depuis un petit quart d’heure. Benjamin Schoos, alias Miam Monster Miam, a ouvert le bal, avec la “Femme plastique” et “J’aurai ta peau”.

Lio, la voilà, enfin, avec sa robe-mini, coquine croquante, bien décidée à tous nous allumer ce soir. Les titres de Phantom Feat. Lio déboulent à toute berzingue: “Je ne veux que ton bien”, “Ma cervelle est en grêve mais ta grande gueule fait des heures sup”, le plus calme “La veille de ma naissance”, des textes drôles et légers à la fois. Entre deux chansons, elle remet à sa place un spectateur qui demande avec trop d’insistance qu’elle joue “Banana Split”. Mais, sympa, elle s’exécutera quelques minutes plus tard, en lançant au gars “T’es content, là?”. La suite du concert suit la chronologie des morceaux de l’album. L’acidulé “Je ne suis pas encore prête”, “Femme Violette” monologue chanté très eighties. Le spatial “Mon nouveau Jules marche sur l’eau”.

En rappel, c’est de nouveau “Ma cervelle”, morceau qu’elle dit adorer. Fin de concert. J’achète illico l’album, me le fait dédicacer par Jacques Duvall, et tape la discute avec Miam sur leur prochaine tournée en France avec escale à Monaco. A la conversation se joint monsieur Banana Split, et d’autres personnages alcoolisés qui ont tous leur bon mot à dire, sur un concert que, sobre ou pas, tout le monde juge excellent. Paix à ton âme, Jacno.

Une pensée sur “PHANTOM feat. LIO fait tourner la rotonde

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :