CRUCIFIED BARBARA & guests, une soirée réussie

0 Participations


Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, les jolies demoiselles de Crucified Barbara passaient par Louvain-La-Neuve ce 14 novembre pour promouvoir leur dernier album “‘Til Death Do Us Party”. L’occasion aussi de découvrir la très belle salle de la ferme du Biéreau, qui n’accueille pas souvent des groupes de hard rock. C’est Panic Machine qui a ouvert les hostilités. Le combo originaire de Rixensart vient d’accéder à la finale du Concours-Circuit et c’était pour eux une occasion en plus de se roder en vue du Botanique le 12 décembre prochain. Pêche, énergie à revendre, bonne attitude scénique, morceaux construits, efficaces, et une troupe de joyeux lurons qui assènent un rock un peu à la croisée des chemins entre Soundgarden et Motörhead. Une très bonne mise en bouche en vue de ce qui allait suivre en tout cas.

Les demoiselles suédoises avaient emmené dans leurs bagages un autre groupe du pays pour assurer leur première partie tout au long de cette tournée européenne, il s’agit de Bonafide, et là… la claque totale ! Il est clair qu’ils n’ont rien inventé, qu’ils font ce rock’n roll 100% pur jus ’70s, et que les inspirations sont à chercher du côté d’AC/DC, The Black Crowes, etc. Mais punaise, quelle performance, et quelle voix que celle du chanteur-guitariste Pontus Snibb. Il y a ce voile rocailleux, bluesy, qui donne la chair de poule, et puis quelle présence scénique de la part du groupe en général. La totale, en toute simplicité, mais qu’est-ce que c’était précis, tranché, et efficace. A revoir sans hésiter s’ils repassent dans nos contrées.


Crucified Barbara allait continuer à enfoncer le clou avec un hard rock un poil plus heavy. Très agréable à écouter, malgré un son un poil moins précis que le groupe précédent. A l’instar de celui-ci, les têtes d’affiche ont démontré qu’elles n’ont rien à envier aux meilleurs et que tout le bien qui se dit d’elles n’est pas usurpé. Cela dit, après la claque assenée par Bonafide, on se demande comment pouvoir faire mieux. En tout honnêteté, à choisir, je dirais que ces derniers m’ont plus conquis, sans démérite aucun pour Crucified Barbara.

L’ambiance générale de la soirée était très bonne, et on attend à présent Jorn avec une impatience non dissimulée. Dans une telle salle, ça risque de faire un malheur alors bloquez la date du 4 décembre et vous ne le regretterez sûrement pas.

Photo © 2009 May B

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :