LIVING COLOUR au VK, pas mal mais on a vu mieux

0 Participations


Ayant vu le quatuor américain lors de ses récentes venues à Bruxelles (AB et Botanique) et gardant un souvenir mémorable de ces concerts, je ne pouvais pas manquer leur venue à l’occasion de la tournée faisant suite à la parution de leur nouvel et excellent album “A Chair In The Doorway”. Il était 21h50 lorsque Vernon Reid et ses comparses sont montés sur scène. Première constatation, ce sublime guitariste avait une tête des mauvais jours, qui contrastait avec sa bonne humeur lors des concerts passés. Par contre, le chanteur Corey Glover s’est montré plus jovial dès le départ. Affluence moyenne au VK et quelques regrets côté sonorisation, car cela n’avait absolument rien à voir avec le gros son que Living Colour nous avait sorti précédemment.


Ceci étant, impossible de ne pas se laisser prendre par le groove qui se dégage de cette formation ; on bouge dès le début et on apprécie la maîtrise instrumentale. Les chansons classiques se mêleront à un répertoire plus récent, dont quelques extraits du dernier album, mais je regrette l’absence de “Time’s Up” ou de leur titre caché “Asshole”, qui pourtant était présent sur la setlist. Rayon surprise, Living Colour y va toujours de sa petite réinterprétation d’un classique, ce fut le cas avec “Hound Dog” d’Elvis insérée au milieu de la chanson “Elvis Is Dead”.


Chaque musicien reste toujours aussi impressionnant, mais, franchement, on aurait apprécié que le solo de batterie de Will Calhoun soit un peu plus court. Doug Wimbish, quant à lui, est descendu dans le public pour un solo de basse de derrière les fagots et pour en rajouter une couche côté ambiance. Alors, l’impression générale ? Concert pas mal, mais loin d’être le meilleur de leur part, peut-être pour des raisons indépendantes de leur volonté.

Les autres photos de
Living Colour

Photos © 2009 Bernard Hulet

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :