PINK FLOYD en froid avec iTunes et consorts

0 Participations

Pink Floyd vient de récupérer les droits concernant certains de ses albums. Du coup, le groupe les retire du fameux iTunes Store. Pink Floyd n’aime pas la vente de ses morceaux séparément aux albums. Cependant, EMI conservait les droits et pouvait donc faire ce qu’ils voulaient, en ce compris vendre les morceaux séparément. Tout cela est terminé ! Tout au moins en partie.

En effet, Pink Floyd, suite à la fin de son contrat avec EMI, vient de récupérer les droits des albums « Wish You Were Here », « Animals », « The Wall » et « The Final Cut ». Résultat ? Les albums ont été retirés des magasins en ligne comme le iTunes Store. Mais c’est aussi le cas sur Amazon et tous les autres sites légaux qui vendaient les albums, et donc aussi les titres séparément.

EMI a cependant encore quelques albums dans son catalogue comme « The Piper At The Gates Of Dawn » ou le légendaire « The Dark Side Of The Moon ». Le groupe aimerait sans aucun doute aussi les retirer des sites de téléchargements. Il faut dire que les amateurs du Floyd préfèrent acheter les albums plutôt que des fichiers téléchargeables. Il s’est par exemple vendu 1,5 millions d’exemplaires de « The Dark Side Of The Moon » aux États-Unis depuis 2000 et seulement 107.000 en version numérique.

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :