Robbie WILLIAMS pour le piratage de la musique via internet

0 Participations

Alors qu’un rapport estime qu’un demi million d’emplois pourraient être perdus en Europe à cause du piratage, Robbie Williams prend position à contre courant. Récemment, Robbie Williams a signé un contrat avec EMI pour six albums. Alors qu’il était au Midem à Cannes, il a déclaré être pour le piratage. Il pense que personne ne pourra rien faire d’efficace contre cela.

En Angleterre, les ventes de l’industrie du disque ont régressé de 9% en 2002. Quant au piratage, on estime qu’il atteint 36%, soit plus d’un disque sur trois!

Evidemment, comme il fallait s’y attendre, des voix s’élèvent contre ces déclarations. La Ministre de la Culture britanique Kim Howells accuse Robbie Williams d’encourager la vente de drogue et la prostitution en supportant la piraterie musicale…

Une pensée sur “Robbie WILLIAMS pour le piratage de la musique via internet

  • janvier 21, 2003 à 20:52
    Permalink

    ca m’énerve cette manière de retourner le problème… tout qui est “pour” le piratage et anti-maison de disque, ces pauvres maisons de disques qui engrengent pour les plus grandes des brassées de milliards… a 20€ le cd, le piratage n’est plus une choix… quand on sait que le cout matériel du cd est quasi nul, et que l’artiste ne percoit bien souvent que des clopinettes, on se demande qui doit se plaindre! J’en veux pour preuve l’album live d’An Pierlé qui, toutes proportions gardées, s’est bien vendu… Il coutait 6€…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :