Universal s’empare de EMI

0 Participations

Cela fait déjà quelques années que le label EMI va mal et sa reprise par des financiers n’a vraiment pas arrêté l’hémorragie, la plupart des artistes ayant pris la poudre d’escampette. Depuis le mois de mars dernier, les financiers de Terra Firma avait cédé EMI à la banque américaine Citigroup. Des financiers qui gèrent des artistes, cela ne pouvait pas fonctionner… Alors, avec Citigroup non plus…

Citigroup a donc décidé de vendre EMI au plus offrant. À ce jeu, c’est le groupe Universal qui a remporté la mise en mettant 2 milliards de dollars sur la table pour s’offrir ce label légendaire qui a vu naître les Beatles. La partie édition du groupe cherche encore preneur. Sony est sur les rangs des éventuels acquéreurs.

Universal prend ainsi une part de marché de l’ordre de 30% de l’industrie musicale. Warner Music, qui était sur les rangs, repart donc bredouille.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :