ArticlesInterviewsNews

En attendant le PPM Fest 2012 : l’interview découverte de NEREIDS


Le dimanche 8 avril 2012, jour de Pâques, sur le coup des 12h50 et donc plus ou moins à l’heure du pastaga, votre PPM Fest se mettra à l’heure de l’O.M. ! Peuchère, ne soyez pas fadas ! Personne ne vous ‘fendra le cœur’ en vous demandant de troquer les délicieux œufs de Pâques fraîchement ramassés au pied de votre ‘festihutte’ contre un insipide ballon rond, ni même d’abandonner le t-shirt frappé du logo de votre groupe favori et que vous portez déjà depuis trois jours au profit du célèbre maillot bleu et blanc. Car si l’équipe Nereids débarque bien de Marseille, son O.M. a elle ne signifie pas autre chose qu’Orchestral Métal ! Music in Belgium : Pouvez-vous présenter Nereids aux lecteurs de Music In Belgium ?

Julie : Nereids est un quintette français, originaire de Marseille qui pratique un métal symphonique/orchestral, mené par un chant féminin alternant les vocaux lyriques / classiques au chant moderne. La formation joue ensemble depuis mars 2011. Nous sommes des musiciens issus de conservatoires et d’écoles de musique. Notre musique s’inspire de bandes sonores de films, d’univers féeriques et fantastiques. Nos textes, entre rêves, réalité et sujets personnels sont rédigés anglais, en français et en corse.

MiB : Quel est, à votre avis, la dénomination qui convient le mieux pour définir votre style musical ?

Julie : Nous jouons du métal aux orchestrations symphoniques, avec des touches classique, baroque et épique. Donc le terme “métal symphonique” est celui qui correspond le mieux.


MiB : Pourquoi avez-vous choisi de vous appeler Nereids ?

Julie : N.E.R.E.I.D.S. est en réalité l’acronyme de Neural Evolution Retrieving Emotions Inside Deep Sounds. Il s’agit à la base, d’un projet secret destiné à conditionner des individus à travers des sons, selon le principe des messages subliminaux. Cette expérience a été abandonnée. Le groupe a repris ce nom pour se rappeler que la musique est authentique, et qu’elle est la seule voix divine qui conduit aux cœurs de ceux qui la partagent.

MiB : Quelles sont vos influences principales ?

Julie : Nous avons tous des influences différentes. À part le classique et le métal symphonique, beaucoup de progressif, pas mal de death et même du black métal. Des groupes comme Within Temptation, Epica, Nightwish, Evergrey, Sonata Arctica, In Flames, Opeth, Meshuggah font partie de chacun de nous, tout comme Bach, Beethoven et Vivaldi.

MiB : Quels sont les cinq albums sans lesquels la musique de Nereids n’aurait pas vraiment été la même ?

Julie :

  1. Within Temptation : “The Silent Force”
  2. Nightwish : “Once”
  3. Beethoven
  4. Benighted Soul : “Start From Scratch”
  5. Epica : “The Divine Conspiracy”

MiB : Quelles sont les cinq formations les plus représentatives de la scène à laquelle vous appartenez ?

Julie : Within Temptation, Epica, ReVamp, Nightwish, Lunatica.

MiB : Quel est votre meilleur ou votre pire souvenir (au choix) concernant le groupe ?

Julie : Avec Nereids il n’y a que de bons moments, nous nous entendons tous très bien et nous avons de bons délires. Nous en attendons encore, en particulier avec le PPM !

MiB : Quels sont vos projets pour le futur ?

Julie : Commencer par sortir notre premier EP. Ensuite, dans le courant de l’année, enregistrer notre premier album et, pourquoi pas, signer un contrat avec une maison de disques. Continuer à faire des concerts et rencontrer d’autres musiciens.

MiB : Qu’attendez-vous de votre prestation au PPM Fest ?

Julie : Nous attendons un accueil chaleureux de la part du public belge. Nous sommes aussi très impatients de pouvoir faire découvrir notre univers à un public qui ne nous connaît pas du tout et surtout de rencontrer tous ces autres groupes dont certains sont nos idoles !

MiB : Pour terminer : y a-t-il une question spécifique que vous auriez aimé que je vous pose et que j’ai oubliée ?

Julie : Étant donné que bon nombre de personnes l’ont posée, en voici une : Comment Nereids, depuis Marseille, est-il arrivé à l’affiche du PPM fest ?

Bernie, notre guitariste vit depuis près de dix ans à Marseille, mais il est né à Mons. Et, dans les années quatre-vingt, il a joué avec Tony Carlino, l’organisateur du PPM Fest, dans leur tout premier groupe de métal. La suite, vous la connaissez. La magie de l’amitié fait qu’aujourd’hui NEREIDS a l’honneur de pouvoir fouler la scène ce festival métal haut en couleur !

Sauf changement de dernière minute, nous pourrons découvrir Nereids sur la scène du PPM Fest le dimanche 8 avril 2012.

Tous les détails sont sur le
site officiel
du PPM Fest.

Laisser un commentaire

Music In Belgium