En attendant le PPM Fest 2012 : l’interview découverte de EDEN’S CURSE

0 Participations


La genèse d’Eden’s Curse est plutôt atypique puisque ce groupe, dont les membres sont originaires de pays (NDR : et même de continents) différents, a été constitué par le biais de la grande toile. Début mars 2012, la formation internationale a annoncé l’intégration d’un nouveau vocaliste en la personne de l’Italien Marco Sandron (Pathosray, Fairyland). Le line-up ainsi réactualisé fera ses débuts scéniques le samedi 7 avril 2012 sur les planches du Lotto Mons Expo, dans le cadre de la seconde journée du PPM Fest. Interview découverte. Music in Belgium : Pouvez-vous présenter Eden’s Curse aux lecteurs de Music In Belgium ?

Eden’s Curse : Nous sommes un quintette multinational, formé sur internet en janvier 2006. Lorsque les choses ont commencé à décoller pour nous, nous nous sommes transformés en un groupe à part entière. Nous avons publié trois albums. Nous avons tourné, entre autres, en compagnie de Dream Theater, Stratovarius et Firewind. Pour nos albums, nous avons collaboré avec une foule d’invités, comme Pamela Moore (la Sister Mary du “Operation Mindcrime” de Queensrÿche), Tony Harnell (TNT), Doogie White (Rainbow/Yngwie Malmsteen), Davide Readman (Pink Cream 69), Andy Deris (Helloween et James LaBrie (Dream Theater).


MiB : Quel est, à votre avis, la dénomination qui convient le mieux pour définir votre style musical ?

Eden’s Curse : Melodic Métal. Ce n’est ni du Power Métal, ni du Rock Mélodique/AOR, mais quelque chose entre les deux avec un accent prononcé sur les mélodies.

MiB : Pourquoi avez-vous choisi de vous appeler Eden’s Curse ?

Eden’s Curse : Simplement parce que nous pensions que ce nom était cool. Nous aimions le nom ‘Eden’ et en cherchant sur internet, nous avons trouvé un livre qui s’intitulait Eden’s Curse. C’était parfait pour un groupe rock.

MiB : Quelles sont vos influences principales ?

Eden’s Curse : Queensrÿche, Pink Cream 69, Firewind, Dream Theater, Symphony X, Journey, Dokken pour n’en citer que quelques-uns. Ils ont tous écrit des riffs géniaux et de superbes chansons.

MiB : Quels sont les cinq albums sans lesquels la musique de Eden’s Curse n’aurait pas vraiment été la même ?

Eden’s Curse :

  1. Queensrÿche : “Operation Mindcrime”
  2. Dream Theater : “Images & Words”
  3. Dokken : “Under Lock And Key”
  4. Pink Cream 69 : “One Size Fits All”
  5. Edguy : “Hellfire Club”

MiB : Quelles sont les cinq formations les plus représentatives de la scène à laquelle vous appartenez ?

Eden’s Curse : Edguy, Avantasia, Firewind, Stratovarius et Unisonic.

MiB : Quel est votre meilleur ou votre pire souvenir (au choix) concernant le groupe ?

Eden’s Curse : Jouer en support de Dream Theater sur la tournée anglaise en juillet.

MiB : Quels sont vos projets pour le futur ?

Eden’s Curse : Enregistrer notre quatrième album en compagnie de notre nouveau vocaliste Marco Sandron, et ce, le plus rapidement possible.

MiB : Qu’attendez-vous de votre prestation au PPM Fest ?

Eden’s Curse : Une énergie débordante, des guitares bruyantes, des vocaux hauts perchés et un public Belge prêt à faire la fête !

MiB : Pour terminer : y a-t-il une question spécifique que vous auriez aimé que je vous pose et que j’ai oubliée ?

Eden’s Curse : Oui : Que veux-tu boire ? Une bière belge bien fraîche, s’il te plaît ! (rires).

Sauf changement de dernière minute, nous pourrons découvrir Eden’s Curse sur la scène du PPM Fest le samedi 7 avril 2012.

Tous les détails sont sur le
site officiel
du PPM Fest.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :