FUN triomphe à l’AB

0 Participations

Je prenais cette soirée à l’AB d’un point de vue Baby sitting puisque j’y accompagnais mes deux filles. Fun et leur single “We Are Young” sont en train de cartonner un peu partout pour l’instant, et ils étaient pour la première fois en Belgique le 30 septembre passé. La première partie était assurée par un autre groupe américain, à savoir Walk The Moon, nom inspiré d’une chanson célèbre de The Police. Étant arrivé tôt, et m’attendant à m’ennuyer ferme, j’ai trouvé place dans un fauteuil confortable au premier étage, avec ma fille cadette. Mais, ce groupe m’a tout de suite interpellé ; très bonne présence scénique, des rythmes efficaces et sortant des sentiers battus, et un côté eighties remis au goût du jour. En fait, ils étaient excellents et la découverte fut de taille. Le public ne s’est pas trompé non plus et a acclamé cette première partie comme il se doit. À vrai dire, après une telle qualité, je me demandais si le groupe suivant (que je considérait “à minettes”) allait tenir le public en haleine pendant plus de 10 minutes.

Je me trompais encore bien évidemment, car le groupe mené par Nate Ruess allait délivrer un concert comme il y en a peu. Bien que ne connaissant aucune de leurs chansons à part le single susmentionné (la deuxième fois qu’un single d’un groupe alternatif atteint le sommet des charts US. Les premiers à réussir cet exploit furent Coldplay).

Inutile de dire que le public venu en masse connaissait les morceaux par coeur et que la réaction était intense. Le groupe n’en revenait d’ailleurs pas et a remercié le public à maintes reprises pour cet accueil hors du commun.

Je dois reconnaître que Ruess n’a pas son pareil en tant que showman. Que ce soit au niveau vocal, ou au niveau présence scénique, le gaillard assure à tous les niveaux. Pendant le concert, et bien qu’il n’y a pas de similitudes au niveau vocal, je n’ai pu m’empêcher de faire le rapprochement avec le regretté Freddie Mercury, c’est dire.

Mais là où il m’ont encore plus épaté fut à la fin du concert. Après 1h15 et 2 rappels, le public en redemandait, mais les lumières se sont allumées. Malgré ceci tous sont restés à applaudir alors que le rideau d’arrière-scène se levait pour donner accès aux roadies venus débarrasser la scène. À la surprise générale, le rideau s’est rabaissé, les lumières se sont éteintes, et Fun est revenu sur scène pour une dernière chanson, en cadeau à leur public. Je ne me souviens pas avoir vu pareil geste auparavant.

Cerise sur le gâteau ; en retournant à la voiture et en écoutant mes filles partager leurs impressions, l’aînée me dit de but en blanc : “Le chanteur me fait penser à Freddie Mercury”. En voilà au moins une qui est à bonne école.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :