70000 tons of metal : 7. Fatal Smile – Freaky Heavy !

0 Participations


L’avantage d’un festival, c’est de permettre de découvrir des artistes dont on ignorait jusqu’au nom. Quand les musiciens de Fatal Smile sont montés sur scène avec leur grimage à mi-chemin entre Kiss, Alice Cooper et Thriller, j’ai un court instant craint le pire. Dès les premières notes, j’ai pourtant été séduit par ce heavy accrocheur et ce sourire fatal… Créé en 1995 par le guitariste Mr. Y, le groupe suédois de heavy metal
Fatal Smile
compte à son actif 4 albums studios, dont leur dernier opus “21st Century Freaks”. Après le changement complet de line-up en 2007 (à l’exception de son fondateur Mr. Y) et la sortie de l’album “World Domination” en 2008, le groupe commence à se faire un nom. Les critiques ne tarissent pas d’éloges et le public répond présent en masse. Le groupe se produit en première partie de très grandes pointures comme Dio, W.A.S.P., Queensrÿche, Lordi, Doro, etc. Les concerts s’enchaînent et le succès est au rendez-vous.


Revers de la médaille, les années 2008-2011 seront aussi marquées par des déboires sérieux (incendie, emprisonnement de certains membres du groupe, cure de désintoxication, accusations de viol,…). Pourtant, jamais le groupe ne cessera de composer. Ce sont ces compositions qui donneront naissance à l’album “21st Century Freaks”.

Sur scène, les grimages et les yeux de chat (plusieurs musiciens portent des lentilles) donnent à l’ensemble un look étrange, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le titre du dernier CD. Mais musicalement, on est immédiatement rassuré. Un heavy pêchu superbement bien interprété. Dès les premières notes, le public est séduit par le savoir-faire et le talent des Scandinaves.


L’ambiance est excellente. Le chanteur Blade communique beaucoup avec le public. Sa voix est irréprochable. Sur scène, le groupe dégage une énergie puissante qui fait le bonheur des metalheads présents. Bien qu’ils se revendiquent du Heavy Metal et déclarent détester les ballades, les Fatal Smile font une exception pour interpréter un superbe morceau composé en hommage à Dio qu’ils ont eu la chance de côtoyer en tournée. Pendant deux fois 45 minutes, ils enflamment la petite scène du Spectrum Lounge.

À découvrir de toute urgence ! Voici déjà un avant-goût avec le single :
Welcome To The Freak Show
. Pour les amateurs de live, plusieurs concerts sont prévus, notamment cet été en Scandinavie. Une occasion rêvée de combiner vacances et métal ?

Les autres photos de
Fatal Smile

Photos © 2013 Hugues Timmermans

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :