Des chansons pour la littérature

0 Participations

David Bowie, Tom Waits et bien d’autres font partie d’une compilation éditée par une association qui veut encourager la lecture. L’album comprend seize titres tous inspirés de la littérature. Il s’intitule « Songs Inspired by Literature: Chapter 2 ».

Il s’agit en fait du second volume. Le premier était sorti en 2002 et avait comme invités Bruce Springsteen, Aimee Mann et Suzanne Vega.

Cette fois David Bowie, Tom Waits, Steve Earle et Roseanne Cash sont de la partie. Bowie présente « 1984 » inspirée du roman de George Orwell.

Liste des morceaux de l’album « Songs Inspired by Literature: Chapter 2 » :

  • « Pennsylvania » de Dee Adams (inspiré du roman d’Orson Scott: Songmaster)
  • « Tread Softly » de Eileen Laverty (inspiré du poème de W.B. Yeats: « He Wishes for the Clothes of Heaven »)
  • « 1984 » de David Bowie (inspiré du roman de George Orwell: 1984)
  • « The Wish » de Ira Marlowe (inspiré de Faust de Johann Wolfgang Von Gothe)
  • « Paula Ausente » de Marta Gomez (inspiré des mémoires d’Isabel Allende: Paula)
  • « Bobo’s Country » de Deborah Pardes (inspiré des mémoires d’Alexandra Fuller: Don’t Let’s Go to the Dogs Tonight)
  • « Listen, the Silences » de Michelle Bloom (inspiré de l’essai de Thomas Merton: Raids on the Unspeakable)
  • « The Ballad of Poker Alice » de Larry Kenneth Potts (inspiré du roman de Stephen Ambrose: Nothing Like it in the World)
  • « Dixieland » de Steve Earle (inspiré du roman de Michael Shaara: The Killer Angels)
  • « Don’t Let Me Fall » de Vicki Randle (inspiré des mémoires de James McBride: The Color of Water)
  • « Goin’ Back to Moline » de Patti Witten (inspiré du roman de Robert Clark: Mr White’s Confession)
  • « A Good Man is Hard to Find » de Tom Waits (inspiré de la nouvelle de Flannery O’Connor: « A Good Man is Hard to Find »)
  • « Voice Inside (Song of Siddharta) » de Stephanie Riggio (inspiré du roman d’Hermann Hesse: Siddhartha)
  • « The Summer I read Colette » de Rosanne Cash (inspiré des romans de la collection des Colette)
  • « Hunger » de Ana Porter (inspiré du poème de T.S. Eliot: « The Love Song of J Alfred Prufrock »)
  • « Peel This Away » de Gaskit (inspiré de l’autobiographie de Elie Wiesel: Night)

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :