Un album de rêve se profile à l’horizon

0 Participations

Cela fait des années que le génial compositeur Arjen Anthony Lucassen nous fait rêver avec ses projets métal-prog. Les détails de son prochain opus viennent d’être révélés et c’est du lourd ! Compositeur prolifique, Arjen Lucassen a déjà un impressionnant palmarès à son actif: Ayreon, Star One, Guilt Machine, Ambeon et même Stream of Passion (premier album) sont autant projets du géant batave qui a toujours su bien s’entourer. Son crédo a toujours été d’investir dans les voix (chanteurs invités) plutôt que dans des luxueux studios d’enregistrement.

Chaque fois, il a réussi à emporter l’adhésion de son public (sa page Facebook compte plus de 80000 likes, ce qui est beaucoup pour un artiste boudé par les radios mainstream…).

Pour son nouvel opus “The Theory of Everything” qu’il publiera sous le nom d’Ayreon, l’artiste s’est surpassé en faisant appel à une série de grandes pointures qu’il adore. Jugez plutôt !

Pour les parties vocales, on retrouve au micro JB (Grand Magus), Sara Squadrani (Ancient Bards), Michael Mills (Toehider), Cristina Scabbia (Lacuna Coil), le chouchou de ces dames Tommy Karevik (Kamelot, Seventh Wonder), Marco Hietala (Nightwish, Tarot) et l’immense John Wetton (Asia, King Crimson).

Côté instruments, le nouveau maître de musique s’est entouré de sommités : Ed Warby (Hail of Bullets, Gorefest) à la batterie. Aux claviers, trois monstres sacrés avec Rick Wakeman (Yes), Keith Emerson (Emerson Lake and Palmer) et Jordan Rudess (Dream Theater). A la lead guitar, Steve Hackett (Genesis). D’autres noms connus apparaissent encore dans la liste des invités de marque: Troy Donockley (Nightwish) à la cornemuse irlandaise, le brillant Ben Mathot (Dis) au violon, la très sympathique et talentueuse Maaike Peterse (Kingfisher Sky) au violoncelle, Jeroen Goossens (Flairck) aux flûtes en tous genres, Siddharta Barnhoorn aux orchestrations, Michael Mills (Toehider) au Bouzouki
irlandais, Wilmer Waarbroek aux backing vocals.

Quant au maître himself, Arjen Anthony Lucassen joue de plusieurs instruments: guitare électrique et acoustique, basse, mandoline, synthétiseur, Hammond

L’album se composera de 4 volets de plus de 20 minutes chacun, le tout étant subdivisé en 42 morceaux.

Ajoutons que cet album sortira en plusieurs versions, dont une édition spéciale augmentée d’un DVD bonus. La date de sortie est prévue le 28 octobre. J’en connais qui vont piaffer d’impatience jusque-là ! Pas vous ?

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :