Smart.be fête ses 15 ans au Botanique

0 Participations

Smart.be est une association qui s’occupe et défend le statut des artistes en Belgique. Ce soir pour ses 15 ans d’existence, cette association avait mis les petits plats dans les grands et proposait une soirée grandiose avec à l’affiche des artistes belges confirmés ou en passe de l’être. La soirée se passe au Botanique dans les salles de l’Orangerie et de la Rotonde. Les concerts des groupes Moaning Cities, Scarlett O’Hanna, Bacon Caravan Creek, Roscoe, Noa Moon et en apothéose BRNS vont se passer tout à tour dans ces deux salles ; de plus, cerise sur le gâteau, les concerts sont gratuits, mais il fallait s’inscrire au préalable sur le site internet de Smart.be pour obtenir son invitation.

Le premier concert est celui du groupe Moaning Cities qui va se dérouler à la Rotonde. Le public est présent pour leur prestation. Moaning Cities est un combo formé à Bruxelles en 2011, une formation de cinq musiciens qui mélange des racines blues, des guitares rock’n’roll et des compositions psychédéliques conduites par la cithare indienne. Résolument éclectique, Moaning Cities oscille à travers différents courants pour rendre la multiplicité de ce qui les entoure. Les influences s’étalent de la fin des années 60 avec les Doors et le Velvet Underground ou 13th Floor Elevator jusqu’à la scène rock psyché/noise américaine récente : Black Angels, BRMC, Dead Meadow. En janvier 2012, un clip vidéo est réalisé pour le premier single “See You Fall” enregistré en décembre 2011. En septembre 2012, sort le premier E.P., l’éponyme “Moaning Cities” autoproduit, pressé sur vinyle (série limitée de 300 copies). C’est la première fois que je découvre le groupe, je vois une cithare indienne sur scène donc je vais être très attentif, car cet instrument s’il est entre de bonnes mains peut procurer de très bonnes sensations musicales et cela va être le cas.

Le second artiste qui se produit à l’Orangerie est Scarlett O’Hanna. Scarlett O’Hanna entame officieusement son projet en 2007 en France avant de déménager à Bruxelles. Elle fera les premières parties de Laura Veirs, Scout Niblett ou Emily Jane White avant que ce ne soit Wilco qui l’invite à ouvrir leur tournée européenne. La biennale des jeunes créateurs d’Europe la choisit pour représenter le domaine de la musique à Rome. Présente sur le catwalk Elle/Miele pour une performance live, elle officialise ses collaborations avec la styliste bruxelloise Aurore Brun. Aujourd’hui, la préparation d’un troisième disque est en cours, il succédera au premier EP “Cheap Bling Bling” et à l’album “Impostor”, tous deux sortis en digital et en physique au Japon sur le label Cocoheart Records. Je ne suis pas très accro donc je ne resterai pas longtemps.

La prestation terminée, je me dirige vers la Rotonde pour la prestation du groupe bruxellois Bacon Caravan Creek. Cela fait longtemps que je les ai vus, ils devaient être en période hibernatoire. Ils sont toujours bien sur scène, qu’ils occupent toujours très bien. La dernière fois que je les avais vus, c’était il y a deux ans au BSF. J’attends cinq chansons et je n’entends pas du nouveau matériel, pour ne pas me lasser je préfère quitter les lieux.

Je vais donc me rendre à l’Orangerie pour voir et revoir un groupe que j’aime bien : Roscoe que je ne présente plus tellement je les ai déjà vus. J’ai découvert Roscoe pour la première fois dans la vitrine du magasin de vêtement Bellrose, situé Place Stéphanie, pour la présentation de leur album “Cracks”. Depuis sa sortie, le groupe a fait son bonhomme de chemin et a gravi les échelons lentement mais sûrement avec sa musique faite de douceur et de puissance. Ils étaient de la partie dans tous nos festivals. Ils vont nous concocter et préparer un nouvel opus que nous attendrons tous avec impatience.

Le set terminé, direction la Rotonde pour l’artiste phare de la soirée qui monte et qui monte tout doucement, mais sûrement, vers le firmament du rock’n’roll, une future étoile est en train de s’y caler. Vous ne connaissez pas ? Allons donc, si je vous dis Noa Moon… Elle sort son premier album “Let Them Talk” dans quelques jours en même temps que le nouveau Placebo, un signe. J’ai découvert ce petit bout de femme il y a deux ans en concert en appartement chez mon ami Bernard Moisse. Elle était calée sur son siège avec sa guitare acoustique, son bonnet sur la tête et sa superbe voix qui vous retournait les tripes. On s’était dit, ce petit bout de femme, il va faire un malheur et elle va vite remplir de grandes salles. Elle a suivi son petit bonhomme de chemin après avoir sorti un premier E.P. prometteur “Paradise”, qui fut d’ailleurs la meilleure vente belge depuis bien longtemps. Tu es une grande pro, Manon, et on te respecte pour cela. Notre étoile va d’ailleurs nous présenter “Paradise” en version toute droite venue de Kingston. Tu sais bouger sur scène, tu as une voix qui prend aux tripes, tu es la meilleure, je vais arrêter, car je remets cela le 15 octobre à la Rotonde et un mois plus tard au Salon de Silly. Tous les concerts de Manon deviennent très vite sold out. Si vous voulez être de la partie, cassez votre tirelire et venez participer à la fête et passer un bon moment avec une artiste attachante et souriante.

Dernier concert pour cette soirée pleine d’émotion, direction l’Orangerie où le monde est bien présent. Il faut d’ailleurs jouer gentiment des coudes pour se trouver devant la scène pour d’autres petits jeunes qui ont atteint le firmament depuis quelque temps. Le nom de ce groupe ? Vous avez deviné, il s’agit de BRNS. Ceux-là aussi, je les suis depuis le début et c’est toujours avec un certain plaisir que je les revois. Ils s’exportent d’ailleurs très bien, nos petits jeunes de BRNS. La façon de se placer sur scène est assez particulière, ils se touchent littéralement tous les quatre ce qui amène force et énergie. Les chansons sont puissantes, les mélodies accrocheuses et les percussions ultras présentes. Ils chantent d’ailleurs à quatre voix. Je les revois toujours avec un certain plaisir. Ils nous joueront avec bonheur et brio leur E.P. “Wounted”.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :