Soirée pop rock tranquille avec The Happy et Bibles

0 Participations

Das Pop est au repos, Bent Van Looy sort son album solo et vient le présenter à l’Ancienne Belgique. Reinhard Vanbergen, le parolier/producteur/guitariste de ce groupe en profite pour partir en tournée avec The Happy. Je l’ai déjà vu en festival aux Lokerse Feesten début août. Ce soir, cela se passe au Club de l’Ancienne Belgique. Je peux vous dire que la salle est à guichet fermé. La soirée est sold out et se passe au Club de l’Ancienne Belgique, la petite salle bien conviviale pour les groupes débutants. La première partie sera Bibles, il n’ y a aucun renseignement pour ce groupe sur la toile, mais un simple renvoi vers Vincent And Jules. Ils sont quatre, le band est composé de Maxiem Charlier au chant et à la guitare, Laurens Gilen au clavier, Siemon Theys à la batterie et Wouter Melotte à la basse. Ils vont nous interpréter : “Young Hippo”, “Ivy”, “Boat”, “Brother”, “Will Do”, “Panda”, “Bronco” et “Cynthia”. Cette première partie classique va durer 30 minutes, pas une minute de plus. “Young Hippo” est une chanson très accrocheuse avec la voix particulière du chanteur. J’ai bien aimé aussi “Panda”, “Bronco” et “Cynthia”. Je pense que le groupe est jeune et n’a pas encore beaucoup d’assurance sur scène, mais c’est prometteur et novateur.

Reinhard Vanbergen, le parolier/producteur/guitariste de Das Pop qu’il a mis momentanément de côté, a réussi à attirer quatre superbes dames pour son nouveau projet The Happy. The Happy est composé de quatre chanteuses : Isolde Lasoen qui est la batteuse de Daan et celle de ce groupe, à la guitare et aux percussions la femme fatale qui, dans une précédente vie musicale, a fait partie d’Isbells Naima Joris (claviériste et choeurs dans Isbells), l’élégante Charlotte Caluwaerts aux claviers (soeur de la soprano Elise Caluwaerts) et, pour terminer, Janne Vanneste (soeur de Brent Vanneste, le braillard de Steak N°8) au keytar (synthétiseur et claviers MIDI dans la plupart des cas, se portant comme une guitare). Ils sont là pour défendre leur premier opus “Guiltry Pleasure” sorti le 29 mars 2013.

C’est pop, sucré, très années 1970, avec de belles harmonies vocales, des guitares incisives et des nappes de clavier très mélodiques. Les percussions et la voix de la belle Isolde ne sont pas là pour déplaire aux yeux et aux tympans délicats. The Happy va nous présenter pendant 60 minutes leur premier opus. Ils vont nous interpréter “Ppp”, une chanson très classique. On passe à “Blink Of An Eye” qui est très années 1960 et blink blink. Les influences Beatles sont très perceptibles, la combinaison des différentes voix des filles rend la mélodie très prenante. Pour “No A and R”, la voix vocodée rend ce morceau très vintage. Les filles avec leurs voix vous accrochent les tympans sans les agresser. Les percussions et les claviers sont également là pour les soutenir. “Miracles And Wonders” est pop ,frais et sans prétention. Cette chanson est là pour vous faire rêver. “Mister Black”, où théoriquement des sons de violons sont présents, est moins accrocheur qu’en CD. “Wishfull Thinking” passe très bien. “218” est le second single issu de l’album. “Making Plans For Nigel” est une superbe et époustouflante reprise d’X.T.C., groupe phare des années-lumière, soit quatre-vingts que j’adore plus que tout. Malheureusement, ce groupe n’est plus actif à vrai dire, mais ce rappel m’a rendu tout chose. Janne s’en est très bien sortie avec ce morceau, elle a à peine 16 ans et est bourrée de talent. “Smile” est plutôt rétro et de toute beauté.

“Walkman” est le premier single que l’on a pas mal entendu. Ils insistent donc en tirant légèrement cette belle chanson en longueur. “Life” est très efficace. “Moonshine” ne m’a pas ému plus que cela. Au rappel, nous avons droit à “Fools Paradise”, belle fin pour ce sympathique concert. Je regrette qu’ensuite le groupe ait disparu dans les loges et ne soit pas venu à la rencontre de son public. Je les avais vus aux Lokerse Feesten et j’avais apprécié. Ce concert en salle était intimiste, mais excellent et de très bonne qualité. Les émotions étaient présentes et en plus le projet tient merveilleusement la route.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :