En attendant le PPM Fest 2014 : l’interview découverte d’Existance

0 Participations


Plus que deux fois dormir avant le PPM Fest ! Existance est l’une des deux formations qui ont obtenu leur place sur les planches du festival montois en remportant tous les suffrages lors de la finale du Metal Battle. Avant sa prestation de dimanche, le groupe a accepté de répondre, ‘à l’arrache’, aux dix questions de notre interview découverte. Bien que le groupe ne semble pas vouloir en faire un argument de promotion, signalons que Julian Izard, le guitariste/chanteur d’Existance n’est autre que le fils du fameux Didier Izard qui, on s’en souvient encore, fut le vocaliste de la formation métal culte française H-Bomb au début des années 80. Le fruit ne tombe décidément jamais très loin de l’arbre !

Nous vous proposerons demain une interview de Murderset Pieces, le second gagnant du concours !

MiB : Pouvez-vous présenter Existance aux lecteurs de Music in Belgium ?

Existance : Bonjour à tous ! Existance est un groupe de Heavy Metal 80’s, une musique peu représentée par notre génération et qui a bercé notre enfance. Le groupe est fondé depuis fin 2008 par Tom Drouin (basse) et Julian Izard (chant/guitare). Après quelques essais de line up, ce n’est qu’en 2012, qu’il se stabilise avec Alex Réveillon (batterie) et Antoine Poiret (guitare). Une première démo est sortie en 2012 chez High Roller Records ce qui nous a permis de faire pas mal de concerts en France et à l’étranger (Belgique, Hollande, etc.). Notre nouvel album “Steel Alice” sort le 25 avril 2014 sur le label belge Mausoleum Records.

MiB : Quel est, à votre avis, la dénomination qui convient le mieux pour définir votre style musical ?

Existance : Heavy fuckin’ Metal !

MiB : Pourquoi avez-vous choisi de vous appeler Existance ?

Existance : Lors de la fondation du groupe en 2008, la musique que nous aimions était peu représentée par des jeunes de notre génération. Nous souhaitions prouver que la musique que nous aimons existe toujours, d’où le nom Existance.

MiB : Quelles sont vos influences principales ?

Existance : Chacun d’entre nous a des groupes de prédilection, mais nous nous rejoignons tous sur le même style. C’est ce qui fait la richesse d’Existance.

MiB : Quels sont les cinq albums sans lesquels la musique de Existance n’aurait pas vraiment été la même ?

Existance :

  1. Judas Priest : “Defenders Of The Faith”
  2. Thin Lizzy : “Live And Dangerous”
  3. Saxon : “Strong Arm Of The Law”
  4. Whitesnake : “1987”
  5. Black Sabbath : “Heaven And Hell”

MiB : Quelles sont les cinq formations les plus représentatives de la scène à laquelle vous appartenez ?

Existance : Si tu entends par groupe actuels, des groupes de notre génération, alors nous pourrions dire : Skull Fist, Enforcer, Cauldron, Vanderbuyst et Steelwing !

MiB : Quel est votre meilleur ou votre pire souvenir (au choix) concernant le groupe ?

Existance : Le meilleur souvenir fut notre retour sur scène après deux ans d’absence à cause de l’écriture de notre nouvel album. Nous avions une part d’appréhension à remonter sur scène et à présenter nos nouveaux titres. Cette crainte fut de courte durée face à la réaction du public !

MiB : Quels sont vos projets pour le futur ?

Existance : Pour le futur, nous voulons faire un maximum de concerts, nous faire connaitre en France ainsi qu’à l’étranger et pourquoi pas être sollicités pour faire une tournée en première partie d’un groupe renommé. Parallèlement nous composons de nouveaux morceaux pour le prochain album.

MiB : Qu’attendez-vous de votre prestation au PPM Fest ?

Existance : Jouer au PPM Fest est vraiment une chance pour nous. Nous comptons en profiter un maximum pour mettre le feu, faire headbanger les gens pour qu’ils se souviennent de nous.

MiB : Pour terminer : y a-t-il une question spécifique que vous auriez aimé que je vous pose et que j’ai oubliée ?

Existance : Merci à toi pour cette interview. Et pour suivre notre actualité rendez-vous sur notre page
Facebook

Existance se produira sur les planches du
site officiel
PPM Fest ce dimanche 20 avril à 11h30.

Retrouvez ici nos interviews découvertes de
Persefone
(Andorre),
Grenouer
(Russie),
Monument
(Angleterre),
Ravenscry
(Italie),
Furyon
(Angleterre),
Sunburst
(Grèce),
Borealis
(Canada),
Epysode
(International),
In Extremo
(Allemagne),
Royal Hunt
(Denmark),
Triosphere
(Norvège),
Rage
(Allemagne),
Serenity
(Autriche),
Emergency Gate
(Allemagne),
MaYaN
(Pays-Bas),
Pagan’s Mind
(Norvège),
Dragonland
(Suède),
Amon Sethis
(France) et le briefing de
Tony Carlino
(Organisation PPM Fest).

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :