Yodelice : la grande fête au rock’n’roll à l’Ancienne Belgique

0 Participations

La dernière fois que j’ai vu Yodelice, c’était aux Nuits Botanique. C’est toujours avec un grand plaisir que je revois cet artiste sympathique portant chapeau boule et petite plume. Ici, ce sera uniquement chapeau mou sans plume. Le rendez-vous se passe à l’Ancienne Belgique, la salle est en mode box et bien remplie, presque sold out. Jain fait la première partie de Yodelice. Du haut de ses 22 ans, cette jeune auteur-compositeur et interprète est seule sur scène avec sa guitare et sa loop machine. Cette femme orchestre au caractère trempé nous charme avec sa musique pop/rock teintée de folk. Sa voix est plutôt soul et ragga (elle me fait penser à Selah Sue). Elle réaccorde souvent sa guitare sans prendre trop de temps et sans se prendre la tête. Le public est conquis et charmé par cette jeune artiste qui sait ce qu’elle veut et qui à elle seule a su chauffer la salle. C’est le but et la loop machine est une petite merveille pour qui sait s’en servir.

Jain va même nous reprendre au final un cover d’Amy Winehouse et terminer avec une improvisation de bon goût pour remercier le public présent. Avant d’avoir le virus de la musique, Jain avait la bougeotte. Elle a voyagé du sud de la France à Abu Dhabi, en passant par Dubaï et le Congo, avant de revenir en France pour entreprendre des études d’art. Elle a grandi entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. Sa musique s’en ressent.

Maxim Nucci, de son vrai nom Maxime Nouchy, est un artiste français (auteur-compositeur) qui voit le jour en 1979 à Créteil dans la région parisienne. Dès l’âge de six ans, il s’intéresse à la musique et s’inscrit au Conservatoire. À l’âge de quinze ans, il s’expatrie en Angleterre et s’inscrit à Londres au Musician Institute où il poursuivra ses études de musique. Maxime obtient alors son diplôme, enseigne et devient ainsi le plus jeune professeur de son école. Il sera repéré par Universal Music. Il écrira notamment pour Jennifer et Ana Torroja. En 2003, Maxime écrira la musique du film Alive. En 2006, il sortira son premier album du nom de “Maxim Nucci”.

Il se créera alors un personnage imaginaire, en s’inspirant des univers de Tim Burton et de Jim Jarmusch, qu’il appellera Yodelice. Le nom Yodelice vient d’une maison en Espagne, la Casa Yodelice, où Maxime a composé son album “Tree Of Life”. Le personnage se décrit comme suit : Yodelice, venu d’un monde imaginaire appelé Spookland, c’est un grand gaillard habillé sombrement, chevelu et barbu, avec une plume piquée sur son chapeau melon et une larme maquillée sur la joue. Nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie Album révélation de l’année, pour “Tree Of Life”, il y remportera la victoire de la musique. En 2010, sortira le second album, “Cardioid”. En 2013, il sortira le troisième opus “Square Eyes” qu’il va défendre ce soir devant nous. Maxim Nucci aka Yodelice est au chant et guitares. Il est accompagné de Xavier Caux à la guitare, aux percussions et au synthétiseur, de Sébastien Hoog à la basse et de Thibault Lecoq à la batterie.

Il y a présence sur scène de l’Arbre à musique. La guitare à tête de mort ira s’y suspendre par la suite. Maxime, chapeau mou sans plume, déboule sur scène, sourire au menton, accompagné de ses musiciens. Le concert débute avec “Like A Million Dreams” et “The Answer” qui sont extraits de l’album “Square Eyes” sorti en 2013. L’entrée en matière est très rock ‘n’roll et les riffs de guitare sont bien présents. Le light show composé de lasers de couleur verte met tout de suite dans l’ambiance. On passe ensuite à “Breathe In” extrait de l’album “Cardioid” sorti en 2010. Un retour à l’album “Square Eyes” avec “Time” et “Haystack” où Maxime demande au public s’il y a des mecs dans la salle et puis des girls. Il va s’en suivre une réelle interactivité entre Maxime et son public. On repasse ensuite à l’album “Cardioid” avec “My Blood Is Burning”. Maxime sautille sur scène comme un cabri à l’aide de ses collègues à la guitare et à la basse. La voix de Max me fait penser à celle de Jim Morrison des Doors. Un nouvel extrait de l’album “Square Eyes” avec “One Back Way Back Home” où tout le monde se met sous l’arbre à musique et chante à capella. Le public est conquis et s’enflamme tout d’un coup, c’est la communion totale et un triomphe.

Max reste seul sur scène et toujours sous l’arbre magique pour nous enchanter avec “Tree Song( Little Boxes)”, une sublime reprise de Malvina Reynolds. Il nous concocte un mix percusssions et beatbox de toute beauté. Le second moment fort du concert. Un petit retour en arrière avec “Free”, un extrait de l’album “Tree Of Life” sorti en 2009, pour ne pas dérouter les fans de la première heure. C’est juste parfait. On repart vers l’album “Square Eyes” avec “Happy Crowd”. On arrive ensuite à “Sunday With A Flu”, un extrait de l’album “Tree Of Life”. Maxime met le feu avec cette chanson d’anthologie. L’incendie va être maintenu lors de “I Worship You” et “Fade Away”, deux extraits de l’album “Square Eyes”. On repart vers l’album “Cardioid” avec “More Than Meets The Eye” et “Wake Me Up” pour terminer ce concert en beauté. Les artistes reviennent au rappel avec “White Page”, un titre repris souvent en rappel, suivi de “Familiar Fire” qui est encore issu de l’album “Square Eyes”. Pour “White Page” et à la demande de Maxime, les pam, pam, pam vont voler. “Familiar Fire” est d’une rare intensité.

J’ai pleinement apprécié le concert de ce soir. Jain qui était une réelle surprise pour moi. Elle a bien mené la première partie et a tout à fait rempli son rôle en chauffant la salle. Yodelice, comme à son habitude, était en totale communion avec son public. Le concert a été beaucoup plus électrique et rock’n’roll que la dernière fois que j’ai vu l’artiste au Cirque Royal lors des Nuits du Botanique. Le son des States était bien présent et Maxime, de par sa sympathie et sa manière de manier les foules, nous a fait un concert d’exception. À la prochaine, les artistes.

2 pensées sur “Yodelice : la grande fête au rock’n’roll à l’Ancienne Belgique

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :