Dour Festival 2014 : les dernières news

0 Participations

A partir de maintenant, le temps va filer. Mai et ses communions, juin et sa coupe du monde, juillet et sa saison des festivals parmi lesquels Dour occupe une place de choix dans le calendrier. La plaine de la Machine à Feu sera alors en pleine effervescence lorsque des hordes de disciples se rendront à leur pèlerinage musical annuel. Quelques nouvelles du front à moins de trois mois du début des festivités. L’affiche s’étoffe et prend peu à peu sa physionomie définitive. Même si plusieurs noms doivent encore être annoncés pour atteindre le quota annuel (plus de 200 groupes, tout de même), une kyrielle de confirmations sont venues récemment compléter les cases vides. Parmi celles-ci, pointons tout d’abord les clowns de The Hives qui viendront colporter leur légendaire punk rock festif le samedi 19 juillet. Le même jour, les Bruxellois de Mountain Bike présenteront leur premier album dont la sortie est prévue ce lundi (28 avril) pendant que Gallows et Traams créeront une émeute et que My Little Cheap Dictaphone prouveront qu’il y a une vie après “The Tragic Tale Of A Genius”.

Le festival débutera toutefois le jeudi 17 juillet et, aux côtés de Détroit, incontestable tête d’affiche de la journée, on retrouvera les Blood Red Shoes qui viennent de retourner l’Orangerie du Botanique. Les Californiens de Trash Talk risquent bien de leur faire de l’ombre d’un point de vue décibels, au même titre que leurs compatriotes de Stick To Your Guns et que les Français de Tagada Jones. Dans un autre registre, Romano Nervoso viendront en voisins et Future Islands, tout surpris du succès de leur troisième plaque (“Singles”), tenteront d’en comprendre les raisons.

Les nouveaux noms du vendredi risquent de mettre à mal les tympans des festivaliers. En effet, Channel Zero, auréolés d’un nouveau récent sold out à l’AB, Psycho 44 (qui avaient incendié le Marquee du Pukkelpop l’an dernier) et les bien nommés Resistance! s’exécuteront selon les rites établis. Le blues indie du duo Bruxellois Apaches viendra calmer les ardeurs. Encore que…

Le dimanche verra le retour de Punish Yourself, les Toulousains qui se déplacent à Dour même lorsqu’ils ne jouent pas. Ils se badigeonneront de peinture fluo pour un show qui s’annonce aussi visuel que puissant. A leurs côtés, les deux nanas de Deap Vally amèneront leurs déhanchés rock qui avaient fait fureur sous la canicule du Pukkelpop l’an dernier alors qu’Aborted, les légendes du death metal originaires de Waregem, convieront leurs fidèles à une célébration mystique qui s’annonce d’une violence rare.

Par ailleurs, sachez que l’application du festival a été updatée pour l’édition 2014 et qu’il s’agit d’un outil pratique lorsqu’il s’agit, par exemple, de préprogrammer votre visite au festival qui se déroulera du 17 au 20 juillet et pour lequel des tickets sont toujours disponibles. Tous les détails se trouvent ici. Plus que 78 fois dormir…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :