No Compromise Metal Fest 2 : l’interview découverte de Witch Trail

0 Participations


Nous avons demandé à Witch Trail de nous aider à vous donner envie d’assister au No Compromise Metal Fest de La Louvière le 6 septembre prochain. Une tâche dont le groupe anversois s’est acquitté avec beaucoup d’humour et sans langue de bois ! MiB : Pouvez-vous présenter Witch Trail aux lecteurs de Music In Belgium ?


Witch Trail : Nous sommes un power trio ‘Mötorchargé’ originaire d’Anvers et nous jouons du Black Thrash noisy avec des influences Metalpunk.

MiB : Quel est, à votre avis, la dénomination qui convient le mieux pour définir votre style musical ?

Witch Trail : Soit de la Pop Core Straightedge Néoclassique Végétarienne ou du Black Thrash, D-Beat, Hammer Metalpunk. La réponse est dans l’œil du spectateur…

MiB : Pourquoi avez-vous choisi de vous appeler Witch Trail ?

Witch Trail : Au début, nous nous appelions ‘Witch Trial’, mais nous avons eu peur que les gens le prononcent mal et donc, nous avons opté pour ce ‘Witch Trail’ qui, par pure coïncidence, est aussi le titre d’une chanson de Cauldron (rires).

MiB : Quelles sont vos influences principales ?

Witch Trail : Venom, Midnight, Bathory, Darkthrone, Venom, Venom, Venom, Anti Cimex, Voivod et Apator.

MiB : Quels sont les cinq albums sans lesquels la musique de Witch Trail n’aurait pas vraiment été la même ?


Witch Trail : Suite à une dissension interne visant à déterminer si nous devions répondre cinq fois “Welcome To Hell” ou cinq fois “Black Métal” (NDR : deux titres d’albums de Venom), nous avons choisi de ne pas répondre à cette question.

MiB : Le No Compromise Metal Fest est un festival dédié au Métal Underground. Vous considérez-vous comme un groupe underground ? Si oui, pensez-vous que le métal doit absolument rester une musique underground ?

Witch Trail : Oui, nous sommes un groupe underground ! Certains genres musicaux sont destinés à rester underground. Tu ne verras jamais Nocturnal en tête d’affiche de Werchter ou d’un autre festival du genre. Peu m’importe si beaucoup de gens écoutent du Métal ou si le métal reste underground ou pas. S’ils ne le font pas uniquement pour la frime, c’est OK pour moi. Il existe des tas de groupes merdiques qui ne font que poser et qui arrêtent tout dès qu’ils voient que leur attitude ne suscite pas d’intérêt. Ils n’essaient pas de propager l’esprit ‘True Metal’. Tous ces groupes qui ne pensent qu’à leur carrière et à tenir la tête d’affiche de gros festivals auront tôt ou tard besoin d’un putain de retour à la réalité !

MiB : Quel est votre meilleur ou votre pire souvenir (au choix) concernant le groupe ?

Witch Trail : Notre pire souvenir, c’est définitivement ce gig bizarre que nous avons donné à Merksplas. Il y avait un groupe ridicule au possible dont les membres portaient tous des masques de Guy Fawkes qui ouvrait pour nous. Il n’y avait que des fans de hardcore dans la salle et je ne comprends toujours pas pourquoi ils nous ont invités. En plus, un connard nous a volé nos pieds de cymbales ce jour là !

MiB : Quels sont vos projets pour le futur ?


Witch Trail : Picoler et nous masturber en écoutant Venom… Et aussi peut-être publier un split 7’’ avec nos amis wallons intoxiqués au Jäger de Sepulchral Voices et, en été, enregistrer quelques nouvelles grossièretés sur un EP 10’’.

MiB : Qu’attendez-vous de votre prestation au No Compromise Metal Fest ?

Witch Trail : Nous attendons définitivement un public génial. Et le public doit s’attendre à un excellent concert. David, l’organisateur du fest est un très bon ami à nous et, pour lui, nous essaierons de donner le meilleur show que nous ayons jamais donné !

MiB : Pour terminer : y a-t-il une question spécifique que vous auriez aimé que je vous pose et que j’ai oublié ?

Witch Trail : Oui. Combien de fois par jour vous masturbez vous en pensant à Venom ? Et la réponse aurait été : Prends le nombre de fois que nous avons mentionné Venom dans cette interview et divise le par le nombre de salopes que Cronos se fait par jour en moyenne (rires).

Tous les détails concernant la prestation de Witch Trail sont disponibles sur le
site officiel
du No Compromise Metal Fest.

Witch Trail sur la toile :
Facebook

Retrouvez ici notre interview découverte ‘No Compromise Metal Fest’ de
Triumphant
(Autriche).

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :