Dégustez donc la pop glam d’Arnold Fish en EP

0 Participations

Arnold Fish vient de Lille et fait de la musique pop tout seul. Mais pas n’importe quelle musique pop, de la pop inspirée et fofolle, ce qui devient tout de suite intéressant. La preuve avec son premier EP ʺFuzzy beats and cheesy tunesʺ qui déballe six titres virevoltants et décontractés. Le garçon avoue écouter des artistes contemporains comme The Go, Foxygen, Tame Impala, Jacco Gardner, Ty Segall, Connan Mockasin, mais aussi révérer quelques monuments historiques comme Serge Gainsbourg, les Beatles, les Beach boys, les Kinks, François de Roubaix, les Zombies, Michel Polnareff, Syd Barrett ou David Bowie.

Il aurait pu aussi mentionner Supertramp, tant le premier titre ʺLady Harringtonʺ est marqué par l’orgue caractéristique des auteurs de ʺLogical songʺ. Et pour le reste, on est en pleine pop ressuscitant Serge Gainsbourg et les Beatles (ʺA beautifiul car crashʺ), se jetant goulument sur les plates-bandes de T. Rex (ʺBoogie with mister Fishʺ) et pétaradant à la façon d’Elton John cuvée 1973 (ʺThe amazing chemical manʺ).

Avec Arnold Fish, on est à la croisée des années classiques de la pop et d’un futur qu’on espère insouciant. Le bonhomme a un certain potentiel pour tailler quelques croupières à des artistes hexagonaux comme M ou Katerine, on lui souhaite donc toute la chance qu’il mérite.

Titres des morceaux du EP :

1. Lady Harrington
2. Santa Monica
3. A beautiful car crash
4. Boogie with Mister Fish
5. Tha amazing chemical man
6. The golden bell

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :