Merchandise, the next indie big thing ?

0 Participations

Si leur nom ne vous dit pas encore grand-chose, les Californiens de Merchandise s’apprêtent pourtant à sortir leur quatrième album et sont même passés par le Witloof Bar du Botanique pas plus tard qu’en juin dernier, devant une assistance maigrichonne. Les choses risquent pourtant de prendre une tournure différente tout prochainement puisque leur nouvel album, “After The End”, sortira le 25 août prochain sur une major. Et pas n’importe laquelle puisque c’est 4AD qui a senti le potentiel du groupe emmené par le chanteur Carson Cox et le guitariste Dave Vassalotti.

Un groupe qui jouit déjà d’un succès critique réel puisque leurs deux plaques les plus récentes se sont retrouvées classées dans la liste des meilleurs albums de l’année selon le NME, même si “Children Of Desire” (2012) et “Totale Nite” (2013) ressemblent davantage à des EPs qu’à de véritables albums. Cinq à six plages pour une grosse demi-heure de musique, n’hésitant jamais à se lancer dans des compositions ambitieuses qui dépassent parfois les dix minutes.

Ceci dit, pour ce nouvel album, ils ont tenté de se cantonner à un format plus pop, tout en restant mélancolique à souhait. Musicalement avec des atmosphères sombres, mais vocalement également puisque la voix du leader hésite entre celles de Morrissey et de Wayne Hussey. Autant dire que leurs origines ensoleillées sont balayées d’un revers de la main. Plus Smiths que Beach Boys, en d’autres termes…

Une tournée américaine est prévue aux alentours de la sortie de l’album et quelques dates sont d’ores et déjà annoncées en Europe au mois de novembre. Nul ne doute que l’engouement sera tout autre si d’aventure ils reposent leurs amplis dans une salle belge.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :