No Compromise Metal Fest 2 : l’interview découverte de Bulldozing Bastard

0 Participations


Les Bulldozing Bastard ont été désignés pour palier au désistement de Burstin’ Out. Leur guitariste et chanteur Stefan Genözider s’est prêté au jeu de l’interview découverte. MiB : Pouvez-vous présenter Bulldozing Bastard aux lecteurs de Music In Belgium ?


Bulldozing Bastard : Salut ! Bulldozing Bastard a été fondé en 2012 par Irön Kommander et moi-même, Stefan Genözider. Nous jouons un Heavy Métal plutôt rugueux, influencé par le Heavy/Speed Métal, mais aussi par le Rock’n’roll. Jusqu’ici, nous avons enregistré un EP intitulé “Disco Destructors”, un album intitulé “Bulldozing The Vatican” et un split 7’’ avec les Brésiliens de Whipstriker dont le titre est “Motörized Metal”. Notre second album “Under The Ram” sera très bientôt publié par Evil Spell Records.

MiB : Quel est, à votre avis, la dénomination qui convient le mieux pour définir votre style musical ?

Bulldozing Bastard : Comme nous n’aimons pas le terme ‘Metalpunk’, nous désignons notre musique comme du ‘Bastard Metal’. Nous sommes un ‘Bulldozing Bastard’ et nous fonçons dans votre direction. Pas moyen d’arrêter le moteur, pas moyen de nous stopper. D’un côté, notre musique est sauvage, entraînée par la testostérone et alimentée par l’alcool bon marché ; de l’autre elle est bien arrangée et, si j’ose dire, élaborée. Mais, quand même, le meilleur moyen de décrire notre musique est de l’appeler par le nom de notre groupe !

MiB : Pourquoi avez-vous choisi de vous appeler Bulldozing Bastard ?

Bulldozing Bastard : Je crois avoir plus ou moins répondu à cela un peu plus haut.

MiB : Quelles sont vos influences principales ?

Bulldozing Bastard : Nous sommes influencés par de nombreuses choses. Musicalement parlant, nous puisons nos idées de tout un tas de styles différents ; que ce soit la NWOBHM avec des groupes tels que Tank, Raven ou bien dans la première vague du Black Metal avec des formations telles que Venom ou Bulldozer. Une autre influence importante, c’est Motörhead et le Rock’n’roll/Blues en général. Nos textes ont les mêmes racines. Tu pourrais aussi ajouter le Gehennah suédois comme l’une de nos autres influences.

MiB : Quels sont les cinq albums sans lesquels la musique de Bulldozing Bastard n’aurait pas vraiment été la même ?

Bulldozing Bastard : Sans ordre particulier,

  1. Tank : “This Means War”
  2. Venom : “Welcome To Hell”
  3. Motörhead : “Orgasmatron”
  4. Exciter : “Heavy Metal Maniac”
  5. Voivod : “War And Pain”

MiB : Le No Compromise Metal Fest est un festival dédié au Métal Underground. Vous considérez-vous comme un groupe underground? Si oui, pensez-vous que le métal doit absolument rester une musique underground ?


Bulldozing Bastard : Nous sommes un groupe underground, sans aucun doute ! Il ne s’agit pour nous que de faire de la musique, pas du profit. “So pure the race, so cold, but we tormented know so fucking well not to hide, yet to stay underground” (Aura Noir)
(NDT : “Si pure la course, si froide, mais nous, les tourmentés savons foutrement bien comment ne pas nous cacher tout en restant underground”).

MiB : Quel est votre meilleur ou votre pire souvenir (au choix) concernant le groupe ?

Bulldozing Bastard : Jusqu’ici, je ne pense pas que nous ayons de mauvais souvenirs, seulement de très très bons ! Le premier qui me vient à l’esprit, bien sur, c’est la tournée que nous avons faite avec nos frères d’Hellhunt et Burstin’ Out qui a été noyée dans beaucoup trop de whiskey et de très mauvaises décisions. Le Rock’n’roll par excellence ! En général tous nos concerts sont de très bons souvenirs, en particulier ceux du Metalheadz Open Air et du Metal Magic Festival. Jouer live, c’est la raison d’être de Bulldozing Bastard.

MiB : Quels sont vos projets pour le futur ?

Bulldozing Bastard : Nous espérons que notre album “Under The Ram” pourra sortir le plus rapidement possible. Ensuite nous nous concentrerons sur les concerts et sur la promotion du LP parce que nous sommes très satisfaits du résultat !

MiB : Qu’attendez-vous de votre prestation au No Compromise Metal Fest ?

Bulldozing Bastard : Nous espérons un show génial, avec des gens que nous avons déjà rencontré. Nous espérons aussi voir de nouvelles têtes. Nous jouerons quelques titres que nous n’avons jamais joué auparavant, ce qui, je l’espère, fera plaisir à l’un ou l’autre…

MiB : Pour terminer : y a-t-il une question spécifique que vous auriez aimé que je vous pose et que j’ai oublié ?

Bulldozing Bastard : C’est parfait. Merci pour l’interview ! Let the bastard rrröööaaarrr!!!

Tous les détails concernant la prestation de Bulldozing Bastard sont disponibles sur le
site officiel
du No Compromise Metal Fest.

Bulldozing Bastard sur la toile :
Facebook

Retrouvez ici nos interviews découvertes de
Triumphant
(Autriche),
Witch Trail
(Belgique),
Burstin’ Out
(Allemagne),
Sepulchral Voices
(Belgique),
Sanctuaire
(France),
Stahlsarg
(Angleterre),
Crystal Viper
(Pologne),
Diabolic Night
(Allemagne),
Hürlement
(France) et
Elvenstorm
(France).

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :