Nick Cave, l’infatigable

0 Participations

Nick Cave est un homme qui foisonne de projets. À peine la tournée en support du majestueux “Push The Sky Away” terminée qu’il annonce quelques concerts exclusifs en solo pour 2015 ainsi qu’un livre et la sortie imminente d’un documentaire. Intitulé “20,000 Days On Earth”, il est l’œuvre de Iain Forsyth et Jane Pollard, deux personnes proches de son entourage depuis quelques années. Mais un documentaire sur Nick Cave ne pouvait pas être un documentaire comme les autres. La paire l’a bien compris et a imaginé la mise en scène d’une journée fictive dans la vie du maître pour un résultat tout à fait à son image.

On le voit ainsi se confier à un psychanalyste, déjeuner avec son collègue des Bad Seeds Warren Ellis, jouer au taxi de nuit avec Kylie Minogue dans les rues de Brighton ou encore en train de manger une pizza avec ses enfants en regardant Scarface à la télévision. Le tout entrecoupé de sessions d’enregistrement et d’extraits de concerts. Si le scénario a été minutieusement préparé, le contenu des dialogues a quant à lui été tout à fait improvisé.

Le résultat sera diffusé en avant première lors du Film Festival de Gand le jeudi 23 octobre (complet) avec des séances de rattrapage le 24 et le 25. Pour les Bruxellois, il sera à l’affiche du cinéma Aventure à partir du 29 octobre.

Les fans se délecteront également d’un recueil de photographies sorti le mois dernier chez Allen & Unwin. A Little History : Nick Cave & Cohorts 1981-2013 retrace l’entièreté de sa carrière au travers de l’objectif de Bleddyn Butcher, un fidèle depuis The Birthday Party, le premier groupe de Nick Cave voici plus de trente ans.

Parallèlement, il entamera une tournée quelque peu particulière cet automne dans son Australie natale. En effet, il a sélectionné de petites salles majestueuses dans lesquelles il donnera une série de concerts solo. Même si le terme est à prendre avec des pincettes puisqu’il sera tout de même accompagné de quelques fidèles collaborateurs, dont le précité Warren Ellis, le bassiste Martyn Casey et le batteur Thomas Wydler.

Si la bonne nouvelle est que cette mini tournée s’exportera en Europe et s’arrêtera deux soirs au Cirque Royal (les 9 et 10 mai prochains), la mauvaise est que toutes les places se sont arrachées en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et qu’à l’heure qu’il est, les heureux élus sont déjà en possession de leur sésame. Pour les autres, un petit détour par le cinéma ou par la librairie s’imposera…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :