Le concert de ”release” de Waiting For

0 Participations

Moment tant attendu par les quatre musiciens et aussi les fans, qui fera date dans l’aventure de ce groupe avec ce concert destiné à mettre en avant leur premier album “The Hexen”. Après des heures acharnées de travail pour faire connaître le groupe et ce fameux vidéo-clip, après de longues heures de répétitions au cours desquelles les musiciens ont peaufiné leur jeu de scène, il était temps d’en découdre et de montrer le savoir-faire de nos quatre lascars. Mais avant cela, parlons quelques instants des deux autres groupes invités pour cette mémorable soirée de ce samedi 15 novembre. Tout d’abord place au tout jeune groupe Pentagon originaire de la région d’Hannut, formé de cinq membres âgés de 16 à 17 ans ! On compte parmi cette jeune troupe Camille Gemoets (chant), Nicolas Gemoets (guitare), Maxime Deleuze (basse), Elise Seulchre (guitare et clavier) et Timothée Bruyninx (batterie). Dans un style pop-rock, les petits jeunes ont parfaitement joué leur rôle en chauffant comme il se doit la salle déjà bien remplie. D’ailleurs, certaines personnes présentes dans la salle me feront remarquer, que le groupe présente d’ores et déjà une belle maturité !

Second acte avec d’autres liégeois plus aguerris à la scène avec le groupe Till Dawn, qui suit la route et les traces de la Old Scholl depuis un certain temps. Dans la pure tradition du Heavy-Rock proposés par Deep Purple ou Led Zeppelin, Philippe Letawe (chant), Jean-Paul Devaux (guitares), Sébastien Devaux (batterie) et Richard Fabbro (basses), ont proposé un set bien préparé où effectivement, l’ombre des grandes références précitées a envouté l’âme du public qui, a parfaitement répondu à la prestation du groupe. Ce dernier qui au départ, réalisait des reprises de groupes des seventies, a donc décidé de présenter ses propres compositions qui ont permis, de maintenir une chaleur ardente au sein du Garage Créative de Liège.

Véritable chaudron qui n’attendait que nos amis de Waiting For, pour torpiller l’assistance présente. Après quelques réglages adéquats effectués de mains de maître par Lionel Laurent venu tout spécialement de Bruxelles, c’est bel et bien l’efficacité qui va primer sur un set tout en puissance. Dans la pure tradition du Metal-Fusion déjà distillé par des pointures comme Faith No More ou Suicidal Tendencies, les quatre musiciens liégeois proposent un concert carré et brut de coffrage en forme de coup de poing que les fans, reçoivent en pleine figure. Les intros électro et le travail acharné de Dan en tant que chanteur et frontman, mettent parfaitement à l’aise le public qui participe activement à l’ambiance générale. Les compositions de l’album se suivent avec rapidité dans le pur style des Ramones et autres groupes punk d’ailleurs, le public a souvent dur respirer entre les coups !

Touts les compositions chocs sont jouées avec une énergie époustouflante qui me rappelle les concerts mémorables d’Anthrax ou de Dog Eat Dog au Vooruit de Gand ! De “Last”, “Let me go” en passant par “No Hell” sans oublier bien sûr “Waiting for” et “Why”, chaque morceau fait l’objet d’un coup de massue parmi les fans qui en redemandent à chaque instant. Un set choc qui montre à tout un chacun le savoir-faire de Waiting For sur scène. Au final, le groupe a continué à force de travail à progresser et prouve que, c’est sur scène qu’il gagne encore en puissance. Concernant les musiciens et si j’ai déjà mis en avant le travail remarquable de Frontman de Dan, Juan a été impérial derrière ses fûts, Didj a montré un jeu de basse où on entend véritablement cet extraordinaire instrument quant à Phil, il a enchanté le public par son jeu de guitare se permettant même de venir au sein de la foule grâce à son émetteur portatif. Aux responsables de salle de concert et aux organisateurs de festivals, je ne peux que vous inciter à faire participer ce groupe qui donnera très certainement tout ce qu’il a lors de chaque évènement proposé. Pour les photos, n’hésitez pas à compulser le Facebook qui regorge de superbes prises de vues. Bonne route à vous !

Pentagon

Till Dawn

Waiting For

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :