Chris Rea à Anvers, la très grande classe

0 Participations

La curiosité est un vilain défaut paraît-il, mais parfois elle apporte aussi d’énormes surprises. Ce fut le cas en ce qui me concerne pour ce concert de Chris Rea à Anvers. Je ne connaissais de lui que “Road to Hell” et l’un ou l’autre titre, et n’ai jamais possédé le moindre album ni suivi sa carrière. Ceci étant, je tenais à voir ce monument de la guitare à l’oeuvre, et je n’ai vraiment pas été déçu, loin de là. La salle du Lotto arena était bien remplie, malgré certains gradins ayant été fermés au public à défaut de sold out. La première partie était assurée par ses choristes, son claviériste, et son guitariste rythmique. Très belle prestation et deux voix magnifiques, une excellente mise en appétit pour ce qui allait suivre.

A 20h40, la star de la soirée monte sur scène sur “The Last Open Road” et va nous embarquer pour 1h40 d’excellence guitaristique. A 63 ans, Chris se démène comme un ado avec sa guitare, son touché au slide est tout simplement phénoménal, et le son dans la salle est parfait. On reste scotché du début à la fin et le temps passe très vite.

En fond de scène, un écran géant voit défiler des films et images, toujours en adéquation parfaite avec l’ambiance des chansons. Parmi les moments forts citons “Where The Blues Comes From”, “Easy Rider”, “Stony Road”, “Somewhere Between Highway 61 & 49” ou l’excellent “Looking For The Summer”. J’ai aussi nettement préféré ces titres blues – où sa voix profonde donne à merveille, plutôt que les chansons plus reggae/pop qu’il interprétera lors des rappels, à savoir “On The Beach” ou encore “Let’s Dance” (sur lequel une partie du public viendra danser devant la scène.

Bien sûr, le moment le plus attendu du concert fut “Road To Hell”, la première partie étant jouée sans le groupe, dans une ambiance de fumée et de lumières rouges, avant de laisser la place à partie 2, que nous connaissons tous pour l’avoir tant entendue un peu partout.

Malgré son âge, et malgré les graves ennuis de santé d’il y a quelques années, Chris Rea affiche une forme superbe, et nous a offert une prestation vraiment remarquable en tout point.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :