R.E.M. définitivement au musée du rock

0 Participations

“Une reformation de R.E.M. n’aura jamais lieu”. C’est en ces termes qu’a répondu un Michael Stipe décontracté et sûr de lui à la question à 1.000 USD posée par Anthony Mason lors d’une interview donnée le 13 décembre dans l’émission télévisée CBS This Morning. Le leader du célèbre trio séparé en 2011 était invité pour promotionner “REMTV”, un coffret de 6 DVD retraçant la carrière du groupe sous les caméras de MTV et autres chaînes musicales entre 1983 et 2008. Prestations unplugged, remises d’awards, concerts, festivals, interviews, rien n’a été oublié. Pas même un nouveau documentaire, “REM by MTV”.

Le chanteur, qui arbore désormais une barbe grisonnante et un piercing dans le nez, a donc confirmé ce qu’il affirme depuis toujours. Bien qu’il respecte ses deux compères Peter Buck et Mike Mills, il n’est pas du genre à regarder vers le passé et à se plonger dans la nostalgie. Il n’exclut pas la possibilité de reprendre le micro un jour, mais sans préciser le délai ni les circonstances. Pour l’instant, c’est sous sa douche qu’il chante, blaguera-t-il.

Ceux qui espéraient voir R.E.M. se reformer vont donc devoir déchanter ou se contenter des projets parallèles de ses ex-musiciens. Peter Buck a ainsi sorti deux albums solo et joue dans le groupe live de Joseph Arthur (il est notamment passé par l’Orangerie lors les dernières Nuits du Bota). Il fait également partie de The Baseball Project, un groupe qui compte également parmi ses membres un certain Mike Mills…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :