La guerre des mots de Noel Gallagher

0 Participations

Alors que “Chasing Yesterday”, son deuxième album en compagnie des High Flying Birds sortira fin du mois prochain, Noel Gallagher sort de sa tanière pour décocher quelques droites virtuelles dont il a le secret. Une stratégie marketing toute personnelle à la hauteur de sa réputation qui incendie notamment Ed Sheeran. Le rouquin va en effet donner trois concerts au stade de Wembley en juillet et Noel s’interroge sur l’engouement autour de sa pop sans relief.

Il va même plus loin en affirmant que l’environnement musical indépendant est à un niveau aussi bas qu’au début des années 80 lorsque les groupes indie étaient marginaux. Pire, il ne voit pas la situation s’améliorer dans un avenir proche.

Dans de telles conditions, pas étonnant que l’ainé des frères Gallagher soit également la cible d’attaques verbales. Jason Williamson, le leader de Sleaford Mods, groupe culte de Nottingham qui a éveillé l’attention avec son septième album l’an dernier, l’a ainsi accusé d’être trop rétro et d’avoir du sang sur les mains par rapport à l’esprit créatif des groupes anglais. Ce a quoi il a répondu : “Blood on my hands? I’ve got champagne in the bath”. Ambiance.

“Chasing Yesterday” sortira le 27 février et comprendra le single “In The Heat Of The Moment” ainsi que sa collaboration avec Johnny Marr, “Ballad Of The Mighty I”. Il sera en concert (complet) à l’Ancienne Belgique le 22 mars.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :