Nuit du Bota 2015 : la sélection de Music in Belgium (Part 1)

0 Participations

Pour les distraits, les Nuits du Botanique débutent ce soir avec le concert archi sold out de Godspeed You! Black Emperor au Cirque Royal. Mais qu’ils se rassurent, le cœur de l’événement se déroulera du 9 au 17 mai. Voici les bons plans de la rédaction de Music in Belgium afin de vous aider à choisir en connaissance de cause. C’est dans une ambiance soul que cette édition 2015 prendra réellement son envol le samedi 9 mai. L’envoûtante voix de Benjamin Clementine promet de faire vibrer le Chapiteau. Quel chemin parcouru en un an par l’artiste d’origine ghanéenne qui avait ouvert l’an dernier à la même époque pour Tune-Yards. La vision mélancolique d’Adrian Crowley servira de douceur apéritive à cette soirée qui affiche complet depuis des lustres.

Le lendemain, l’Orangerie accueillera le retour très attendu de Jacco Gardner dont le deuxième album, “Hypnophobia”, arrive tout bientôt (le 4 mai). Les mélodies psyché et la teneur colorée de ses compositions nous ont autant manqué que son couvre-chef. Ses compatriotes d’Alamo Race Track (de retour aux Nuits après leur passage en 2007) et les biens nommés The Sunday Charmers complètent l’affiche. Un peu plus loin, à la Rotonde, la pop rigoureuse des Français de Grand Blanc clôturera le week-end sur une note délicieusement glaciale.

Tout le contraire de ce qui attend les spectateurs du Grand Salon le lundi 11 mai avec les compositions joviales et exotiques de FùGù Mango qui, l’espace d’un soir, s’associeront aux six sœurs de Binti. Il conviendra de ne pas manquer non plus Joy Wellboy, le duo qui avait enregistré un des meilleurs albums belges de 2013 avec “Yorokobi’s Mantra”.

S’il n’y aura pas de Nuit Belge cette année, l’Orangerie en aura des relents ce soir-là et vibrera au son des guitares nerveuses de quatre groupes qui portent à bout de bras le rock noir jaune rouge. Aux côté des habitués et toujours aussi délirants Romano Nervoso, Elvis Black Stars viendront présenter leur nouvel EP alors que The K (ex-Kerbcrawlers) feront de même en prélude d’un futur deuxième album et Briqueville continueront leur petit bonhomme de chemin qui les a vus assidument arpenter les scènes belges depuis le début de l’année.

Le même jour, la Rotonde sera le théâtre de la release party de “Mont Royal”, le deuxième album des Liégeois de Roscoe alors que le lendemain, les locaux de Great Mountain Fire les imiteront, mais à l’Orangerie. Si “Sundogs” sera officiellement dans les bacs quelques jours plus tard, le stand merchandising devrait déjà être bien achalandé.

Le mardi 12 mai, les Nuits du Bota feront la fête au label 62TV qui fête ses 20 ans d’existence à la fois au Grand Salon et à la Rotonde. Au programme, le retour de Mad Dog Loose (pour la petite histoire, il s’agissait de la première signature de la maison de disques) et cinq groupes plein d’avenir. Si les habitués des Nuits sont déjà familiers avec Italian Boyfriend, Paon et Mujeres, ils devraient ne pas être déçus des speedés Alpha Whale et des déjantés Spagguetta Orghasmmond.

Le choix sera cornélien ce jour-là puisqu’au Chapiteau se produira Jonathan Jeremiah dont le troisième album est annoncé pour la fin du mois. Mais on sera surtout attentifs à la prestation de Tout Va Bien, étoile montante du rock indé du nord du pays et de Joe BeL, la frêle demoiselle à la voix d’or qui avait impressionné en support de Mud Flow à l’Orangerie fin de l’année dernière.

A suivre…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :