Camel à nouveau à Limbourg !

0 Participations

C’est en 2013 que nous avions eu l’immense honneur de voir et d’écouter ce monstre du rock progressif, avec à l’époque un line-up dantesque ! Guy Leblanc, Colin Bass, Denis Clément et l’incontournable Andy Latimer étaient bel et bien là devant nous, pour nous offrir un des plus beaux concerts progressifs de l’année. Grâce à Dieu c’est partie remise cette année, avec juste un important changement, puisque le claviériste hollandais Ton Scherpenzeel (leader du groupe Kayak) remplace ici le claviériste canadien, décédé ce 27 avril 2015 d’un cancer des reins. Membre fondateur du groupe Nathan Mahl, Guy Leblanc rejoint le grand Camel en 2000, suite au départ de Ton Scherpenzeel. Il sera de la partie pour la sortie de l’excellent “Nod and a Wink” puis accompagne le groupe pour les tournées de 2003 et 2013. Le Canadien est encore là pour la réédition du mythique “The Snow Goose” (remasterisé en 2013 et dédié à Peter Bardens décédé en 2002, version originale de 1975), puis participe enfin à la sortie du DVD “In From the Cold” en 2014. Vu les dramatiques circonstances, il est remplacé aux claviers et au piano par le musicien hollandais, qui fit partie de l’aventure Camel de 1983 à 1999. En effet et après le départ en 1978 du grand Peter Bardens (membre fondateur en 1971), la place de claviériste sert alors de chaise musicale où, les musiciens se succèdent et parfois se complémentent. On compte parmi ceux-ci Jan Schelhass (Caravan) et Kit Watkins (Happy-The-Man) en 1979 (I can see your house from here), Duncan Mackay et toujours Jan Schelhass en 81 (Nude). Puis en 1982 et sous la pression de leur maison de disques, le groupe d’Andy Latimer s’entoure de plusieurs claviéristes de renom parmi lesquelles, on retrouve Francis Monkman (Sky)et Anthony Phillips (Genesis) ! A l’époque, on note aussi la participation et donc le retour de Peter Bardens pour l’album “The Single Factor”.

C’est donc en 1982 et suite à la dissolution de Kayak que Ton Scherpenzeel s’introduit au sein de Camel. Il est donc présent sur plusieurs albums comme “Stationary Traveller” en 1984, “Dust and Dreams” en 1991 et “Rajaz” en 1999. Il revient donc aujourd’hui au sein de la formation mythique avec je l’espère, une performance scénique aussi fabuleuse que celle de 2013. Rappelons encore que c’est le bien nommé Francis (Spirit of 66) qui sera partenaire de cet évènement, qui se déroule le 15 juillet à Limbourg. Je serai là bien sûr, venez nombreux mais attention, les places sont limitées !

Prenons encore quelques instants, et ayons une petite pensée pour la famille du claviériste canadien récemment disparu !

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :