”Ridden” : un nouvel EP pour Norrsköld

0 Participations

La formation Folk/Black Métal suédoise Norrsköld semble prendre un malin plaisir à distiller sa musique à très petites doses. Vingt-sept minutes intenses pour l’EP “Blessings Of Winter” de 2013, trente-trois minutes envoutantes pour l’album “Reflections Of The Night Sky” de 2014 et quatorze petites minutes de bonheur Black/Folk métallique seulement un nouvel EP qui nous laisse franchement sur notre faim ! Créé en 2012 comme le ‘one-man-studio-project’ d’Henrik Bodin-Sköld (ex-Irrbloss), Norrsköld s’est peu à peu métamorphosé en groupe à part entière. Les musiciens de session qui accompagnaient Bodin-Sköld sur l’EP “Blessings Of Winter” ont été replacés/intégrés et le groupe est désormais capable d’affronter la scène; chose qu’il s’apprête à faire dans les mois à venir.




L’album
Reflections Of The Night Sky
, sorti en juin 2014, était un bijou schizophrène mélangeant d’intenses plages d’un Black/Folk/Death agressif à de reposantes plages acoustiques. Le nouvel EP “Ridden” (sorti officiellement le 5 avril de cette année) suit plus ou moins le même chemin tortueux. Le démarrage est extrême – mais mélodique (NDR : n’oublions pas que le port d’attache du groupe est Göteborg). Le chant est guttural, la guitare rythmique est ultra-véloce et la double grosse-caisse mitraille à tout-va tandis que des chœurs épiques, quelques touches de clavier atmosphérique et une guitare lead fluide à souhait embellissent l’ensemble. L’instrumental “Aerial Fire” ne calme pas vraiment le jeu. Le tempo supersonique marié à de superbes mélodies de guitare transforme Norrsköld en une version épileptique d’Iron Maiden. Le contraste entre cette rage électrique et la beauté acoustique du “Timeless Gardens” qui lui succède est fulgurant mais Norrksöld nous a déjà habitués à ces brusques variations de température. “Hårgalåten” clôture la plaque sur une note exotique. Il s’agit d’une cover très musclée d’un hymne traditionnel du folklore suédois.

De l’extrême au folklorique ; de l’électrique à l’acoustique : le menu est aussi varié que savoureux et l’on regrette amèrement, au bout des quatorze petites minutes que dure la plaque, que Norrsköld n’ait pas eu la bonne idée de le faire plus consistant. Nous nous consolons avec la promesse qui nous est faite d’une sortie supplémentaire avant la fin de l’année.

Signalons pour termier que l’artwork réalisé par Niklas Sundin de Dark Tranquility, est absolument superbe. Dommage que “Ridden” ne soit pas disponible au format vinyle !




Retrouvez Norrsköld sur la toile :
Site Officiel
,
Facebook
,
Rexius Records
et
Youtube Channel
.

L’EP :

  1. Ridden (4’40)
  2. Aerial Fire (3’18)
  3. Timeless Gardens (3’01)
  4. Hårgalåten (3’32)

Le groupe :

  • Henrik Bodin-Sköld : Guitares (lead, rythmique, acoustique)
  • Joakim Andréasson : Guitares (lead et rythmique)
  • Robert Isojärvi : Batterie
  • Adam Rexius : Chant
  • Mathias Rexius : Basse, Synthé

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :