L’Autumn Falls du Bota

0 Participations

Cette année encore, la saison des feuilles mortes prendra une coloration musicale grâce au festival Autumn Falls qui va littéralement inonder le pays de concerts plus intéressants les uns que les autres. Pas moins de 24 salles réparties dans 11 villes différentes accueilleront en effet une quarantaine d’artistes. Focus sur ceux qui se produiront au Botanique. Car c’est en effet au complexe de la rue Royale que se déroulera la soirée initiale le mardi 20 octobre avec les Irlandais de Girl Band qui ont dévasté tout sur leur passage cet été au Micro Festival. Ils joueront à la Rotonde avec The K qui, eux, nous ont impressionnés au Dour Festival. Mais c’est également au Bota que se clôturera cette sixième édition d’Autumn Falls presque deux mois plus tard, le 18 décembre, avec l’extravagante Peaches qui est en train de déjà remplir l’Orangerie. Ne traînez pas, il ne reste quasi plus de tickets.

Entre ces deux dates, les occasions de vibrer ne manqueront pas. ToutPartout, la boîte qui organise l’événement, a ratissé assez large en privilégiant les découvertes. Le vendredi 13 novembre verra notamment les voix féminines se démarquer via les Canadiens de Braids qui seront accompagnés de The Prettiots, genre de triple Kate Nash version stars and stripes.

Le continent nord-américain sera particulièrement bien représenté cette année. Prenez Ducktails, qui n’est autre que le projet initial de Matt Mondanile, le guitariste de Real Estate (19 novembre, Rotonde) ou encore les prolifiques Mountain Goats (15 albums en un peu plus de vingt ans) qui feront planer l’Orangerie le lendemain. Dans le même ordre d’idées, le 30 novembre, la multi-instrumentiste Emily Wells viendra présenter au Witloof Bar des extraits de son futur album à paraître en janvier 2016.

Le 14 décembre, Willis Earl Beal, soldat réformé devenu SDF avant de se voir proposer un contrat d’enregistrement, apportera la preuve qu’il suffit parfois de croire en sa bonne étoile. Il viendra défendre à l’Orangerie “Nocturnes”, son nouvel album sorti récemment.

Mais l’artiste le plus attendu sera sans aucun doute Jaakko Eino Kalevi qui a véritablement explosé en quelques mois. Le Finlandais a sorti en juin un des albums de l’année avec son premier effort éponyme. Il conviendra d’en profiter dans l’intimité de la Rotonde avant qu’il ne devienne une star. Les supports seront assurés par le déjà habitué du Bota Sean Nicholas Savage ainsi que Weyes Blood.

Les tickets combi sont d’ores et déjà épuisés mais il reste pour l’instant des billets pour l’ensemble des concerts du Botanique. Plus d’infos sur le site officiel du festival.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :