Interview d’Amberian Dawn

0 Participations


Le groupe finlandais de power metal symphonique Amberian Dawn était de passage au Biebob à Vosselaar le 23 octobre dernier, en avant programme de Leaves’ Eyes. Tuomas Seppälä et la charmante Capri ont accordé une interview à Music in Belgium. Compte rendu de la rencontre. Music in Belgium: Beaucoup de choses ont changé au sein du groupe Amberian Dawn. Comment décririez-vous l’évolution entre l’avant-Capri et aujourd’hui?

Amberian Dawn: Cela fait maintenant deux ans que le line-up du groupe est stable, avec Päivi “Capri” Virkkunen au chant, Tuomas Seppälä aux claviers, Emil Pohjalainen à la guitare, Jukka Hoffren à la basse et Joonas Pykälä-Aho à la batterie. Je pense que ce line-up va rester stable pendant plusieurs années. Sur le plan musical, nous avons évolué dans un sens plus mélodique et moins symphonique que par le passé. Je pense que nous allons continuer dans cette voie-là et que notre musique va être très mélodique. Comme les capacités vocales de Capri lui permettent de couvrir différents registres, elle est aussi capable de chanter du classique. Nous sommes donc en mesure de jouer aussi nos anciens morceaux.

Music in Belgium: Votre nouvel album est intitulé «Innuendo». Où avez-vous été chercher ce titre? N’a-t-il pas déjà été utilisé par le passé par le groupe Queen?

Amberian Dawn: Ce n’est pas le fruit d’une longue recherche. C’est un titre qui s’est imposé à nous à un moment donné. Parfois, on sent quand une idée de titre «colle» tellement bien à la musique qu’aucun autre choix ne paraît envisageable. D’autre part, beaucoup de groupes utilisent des titres «bateaux» comme «Black Album», «First Album», «Second Album»… Alors nous nous sommes dit: «Pourquoi ne pas réutiliser cet excellent titre pour notre album?». Pour autant que je sache, ce titre n’a été utilisé qu’une seule fois jusqu’ici.




Music in Belgium: En écoutant votre album, on peut avoir l’impression qu’il s’adresse désormais aussi au grand public. Certains morceaux ne sont pas sans rappeler les sonorités de groupes comme Abba. Est-ce voulu?

Amberian Dawn: C’est vrai. Nous avons reçu beaucoup de commentaires très positifs à propos de l’album, parce que la musique n’est pas triste, mais elle est résolument joyeuse. Nous avons voulu une grande diversité de styles avec des morceaux plus heavy, mais aussi des morceaux plus soft. En fait, nous continuons dans la direction prise avec l’album «Magic Forest» qui a marqué le grand changement de cap dans notre façon de faire de la musique, avec plus de backing vocals…

Music in Belgium: Quel est le rôle de Capri dans l’écriture? Intervient-elle davantage dans le processus de création?

Amberian Dawn: En fait, rien n’a vraiment changé dans notre façon de composer. La différence se situe au niveau de la préproduction. Avec notre chanteuse précédente, la préproduction était quasi inexistante. On écrivait et on allait directement enregistrer. Aujourd’hui, nous avons une équipe composée de moi (Tuomas), Capri et notre coproducteur. Nous examinons toutes les chansons une par une. C’est donc ensemble que nous faisons tous les arrangements définitifs. C’est donc un travail d’équipe car tout est dans les détails. Je peux par exemple écrire d’abord la mélodie. C’est la première phase. Ensuite, il faut polir les arrangements ensemble pour arriver à un produit fini. C’est aussi à ce stade que Capri écrit les textes. Nous vérifions ensemble si les textes et la musique forment un tout harmonieux et nous apportons les correctifs nécessaires. C’est ce travail en équipe qui est le principal changement dans notre façon de travailler.


Music in Belgium: Comment les fans ont-ils réagi au changement de chanteuse et au nouveau style d’Amberian Dawn?

Amberian Dawn: Cela fait déjà plusieurs années maintenant que Capri fait partie du groupe. Les fans de la première heure qui n’ont pas accepté le changement de chanteuse ne nous suivent plus. En même temps, nous avons su conquérir des nouveaux fans. Il y a donc sans doute eu un peu de changement dans notre «fan base», mais je sais que la plupart de nos anciens fans sont toujours avec nous.

Music in Belgium: Avez-vous lu les critiques du nouvel album?

Amberian Dawn: En règle général, je n’aime pas trop lire les critiques de nos albums. Nous avons par exemple eu une critique en Suède qui nous a donné la note de 2/10! L’auteur de cette chronique doit vraiment nous détester. En général, je me rends bien compte que chaque chronique ne reflète que l’opinion d’une seule personne. Si 10.000 fans aiment un album qu’un critique démolit, qui est-ce qui importe le plus? Il faut bien reconnaître qu’il n’est jamais agréable de lire une mauvaise critique, mais j’essaie de rester au-dessus de tout cela et de relativiser les choses.


Music in Belgium: Et vous Capri?
Amberian Dawn: Je n’aime pas non plus lire les critiques. On me reproche sans cesse ma prononciation anglaise et je n’aime pas cela parce que ce qui importe pour moi, c’est la musique. Tout le monde n’habite pas en Angleterre et ne parle pas l’anglais d’Oxford…

Music in Belgium: Quel effet cela vous fait d’être partie intégrante du groupe aujourd’hui? Que faisiez-vous avant?

Amberian Dawn: J’enseigne la musique et je chante depuis l’âge de 20 ans. J’ai fait de la musique finlandaise, mais ce n’est pas mon meilleur souvenir.

Music in Belgium: Cela a-t-il été difficile de vous intégrer dans le groupe?

Amberian Dawn: Non, j’ai n’ai eu aucune difficulté. Cela a été très facile car ils sont tous adorables. Plus je passe du temps avec eux, plus je m’amuse. On rit beaucoup.


Music in Belgium: Innuendo vient de sortir et vous êtes en tournée pour défendre ce nouvel opus. Mais quels sont vos projets pour le futur plus lointain? Envisagez-vous par exemple d’enregistrer un album en live ou de faire une tournée en headliner?

Amberian Dawn: Je ne crois pas que nous enregistrerons un album en live. Il n’est en revanche pas impossible que nous enregistrions un DVD live sur une grande scène. Mais ce n’est pas encore pour tout de suite. On pourrait par exemple l’envisager dans le cadre d’un festival. Si tout va bien, nous allons essayer de programmer notre première tournée en headliner l’an prochain. J’en suis encore à la phase exploratoire, mais cela pourrait bien se faire. Nous pensons à une tournée de format club, peut-être en France, au Royaume-Uni… Mais ce n’est encore qu’un projet à ce stade. Dès que nous rentrerons de cette tournée, je commencerai sans doute à composer pour l’album suivant. Nous avons aussi prévu de faire quelques festivals l’an prochain.

Music in Belgium: Pensez-vous sortir d’abord un EP ou directement un nouvel album complet?

Amberian Dawn: Certains groupes font des EP. C’est une tendance qui revient à la mode. Ce sera à notre maison de disques de décider.

Music in Belgium: À ce sujet, êtes-vous bien soutenus par votre label parce que l’on entend parfois dire que tous les moyens vont aux gros groupes au détriment des petits?

Amberian Dawn: Nous sommes très contents de notre maison de disques. Elle nous soutient beaucoup, y compris dans le cadre de cette tournée. Elle nous a permis d’enregistrer un vidéoclip. Non vraiment, nous sommes bien tombés et nous sommes heureux de travailler ensemble.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :