Sirius Plan ou comment bien commencer l’année musicale 2016

0 Participations


Pour bien commencer l’année 2016, on ne pouvait pas rêver mieux qu’une soirée au Spirit of 66 avec Sirius Plan, le trio féminin franco-belge composé de Claire Joseph, Skye et Gaelle Mievis. Après s’être produites sur scène en première partie d’artistes comme Emmanuel Moire, Louis Bertignac et Laurent Voulzy, les belles et talentueuses artistes sont actuellement en tournée pour la promotion de l’album «Dog River Sessions» (sorti en septembre dernier), enregistré aux States.


Sur scène, les Sirius Plan entament la soirée avec «Du Rose Dans Les Veines», le premier single du nouvel opus. Dès le premier morceau, le trio partage avec bonhommie et humour une joie de vivre très communicative qui s’égrène au fil des principaux titres de l’album avec, dans le désordre, «Plus Que Parfait», «Old Man», «In The City», «Là», «Being Is Beautiful», «Wish I Could» et «Sur les Rails».

Parmi les autres morceaux interprétés citons aussi «L’Ailleurs M’Attend» et des reprises comme «Magic» du Boss Bruce Springsteen, la «Complainte de la Butte» (aussi présente sur l’album) ou encore un cover magistral du «Come Together» des Beatles.

Que ce soit dans leurs propres compositions ou dans leurs reprises, la musique des Sirius Plan se caractérise par un groove exceptionnel, véritable fil conducteur de la musique du groupe. Tout est joué en direct, pas de samplers ni d’effets sophistiqués. Le son est dépourvu d’artifices et parfaitement en place: les guitares et la batterie coexistent en toute harmonie, sans jamais se faire de l’ombre. Ce qui frappe aussi, c’est la combinaison parfaite des voix qui s’enchevêtrent pour former un merveilleux tapis vocal qui n’est pas sans évoquer la musique de pointures illustres comme Crosby Stills & Nash, les Eagles ou encore les Puppini Sisters et, bien avant elles, les Andrew Sisters.


Ce qui caractérise Sirius Plan, ce sont aussi la bonne humeur et la complicité naturelle entre ces trois qui plaisantent volontiers entre elles et avec le public dont elles sont très proches. D’autant que la salle du Spirit n’est pas très grande et permet une belle intimité entre le public et les artistes. Le son est parfait et, chose rare, le volume était si bien réglé que l’on pouvait écouter le concert sans protection auditive.

Les compositions ont des accents blues et un côté variété/rock alternatif. Elle se caractérisent par une grande légèreté et par une capacité inégalable à véhiculer les émotions. Écrits tantôt en français, tantôt en anglais, les textes font mouche en trouvant toujours les mots justes.

Pour terminer la soirée en beauté, le trio interprète les trois derniers titres de la programmation en acoustique et avec seulement un micro pour la guitare. Tout est alors centré sur la beauté et la pureté des voix. Un moment d’une beauté prenante et très chargé d’émotion.

Peu après la fin du concert, Gaelle, Claire et Skye sont venues à la rencontre du public au stand de merch, ce qui a permis à celles et ceux qui le souhaitaient d’acheter la musique du groupe, d’immortaliser cette belle rencontre par une photo ou de faire dédicacer le CD.

La bonne nouvelle pour toutes celles et ceux qui ont loupé ce premier concert, les Sirius Plan seront encore les 23 (sold out) et 24 janvier à Nandrin. Vous pourrez aussi les découvrir à l’AB Club le mardi 22 mars prochain.

Les autres photos de
Sirius Plan

Photos © 2016 Hugues Timmermans

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :