Le retour gagnant de DIIV

0 Participations

On vous a déjà parlé dans ces colonnes de Sunflower Bean qui sortent ce vendredi 5 février leur premier album très attendu. Mais une autre plaque devrait faire l’actualité du week-end et vraisemblablement de l’année, celle de DIIV. Le groupe New Yorkais emmené par le turbulent Zachary Cole Smith va ainsi enfin donner une suite à “Oshin”, qui avait été publiée en 2012 et terminé en bonne place dans les référendums de cette année-là, avec leur efficace indie pop à tendance shoegaze.

“Is The Is Are”, ce deuxième album, sort sur le label Captured Tracks (Mac De Marco, The Soft Moon) et fait office de fin du tunnel pour le leader dont la vie est loin d’être un fleuve tranquille. Mis à part son arrestation pour possession de drogue en septembre 2013 aux bras de sa compagne Sky Ferreira (un fait divers qui a inspiré certains thèmes du disque sur lequel l’égérie pose sa voix sur un titre), le batteur Colby Hewitt a quitté le groupe pour cause d’addiction aux mêmes substances à la fin des enregistrements.

À l’écoute d’“Is The Is Are”, plus intense et plus brut qu’“Oshin”, on a l’intime conviction que Zachary Cole Smith a canalisé sa rage et sa frustration dans le studio. Les dix-sept titres répartis sur un peu plus d’une heure parlent d’eux-mêmes.

Leur visite à l’Orangerie du Botanique le 7 avril prochain sera tout simplement immanquable.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :