Rochefort Sérénades

0 Shares

C’est en compulsant le Facebook du groupe Foggy Stuff, que j’apprends leur passage au concours organisé par le Syndicat d’Initiatives de la Ville de Rochefort, dans le cadre des Rochefort Sérénades. Ce festival additionné d’un concours fut initié il y a sept ans, en démarrant par quelque chose de simple, puis petit à petit l’évènement a pris de l’ampleur. Aujourd’hui c’est donc sur plusieurs mercredi après-midi échelonnés sur le mois de juillet et le mois d’août, que s’affrontent de nombreuses jeunes formations. Suivant depuis pas mal d’années le groupe liégeois, j’ai donc décidé de faire le déplacement ce 20 juillet, pour découvrir ce festival et écouter trois formations parmi lesquelles on retrouve aussi Headbones et Comme Un Lundi. Sinon sur place c’est en plein centre-ville proche de la Cathédrale, que le chapiteau et la scène sont montés (voir photos sur le Facebook) avec bien sûr des possibilités de se restaurer et de se désaltérer avec une Trappiste de Rochefort !

Sur ce Foggy Stuff s’installe sur scène pour la balance-son, pour démarrer son set sur le coup de 17 heures. Seuls quatre compositions sont jouées parmi lesquelles on retrouve “Crazy” et bien sûr “Oppression” qui place comme à chaque fois divers soli techniques. La formation liégeoise propose une prestation scénique où le niveau technique est sans faille, pour un classic-rock progressif bien balancé. Comme toujours le batteur est en verve poussant ses camarades à échauffer le public présent, qui manifestement répond bien à cet appel. Le trio montre comme à chaque fois son professionnalisme, sur une musique à la fois mélodique et énergique.

Foggy Stuff

Seconde salve vers 18 heures avec le groupe Headbones qui pratique un hard-rock teinté heavy, nous rappelant les années 90. Cinq sur scène avec deux guitaristes, la formation est portée par son chanteur qui prend d’assaut la scène tel un frontman. Au niveau musical, on est bien baigné dans un savant-mélange de hard-rock et de heavy-métal, nous rappelant effectivement une certaine belle décennie. Cette formation ne manque point de punch, augmentant le niveau énergétique sur scène. Voilà donc une seconde prestation dans la continuité rock du premier groupe.

Headbones

On termine cet après-midi avec la formation bruxelloise Comme Un Lundi qui nous embarque dans une autre atmosphère où, rock français à texte, néo-classique et jazz s’entrecroisent dans un tourbillon décalé. Sur scène la formation utilise outre les instruments rock (guitare, basse et batterie), un clavier (piano et orgue), un accordéon diatonique et une guitare acoustique. Entre néo-classique et rock français engagé, le groupe associe ensemble plusieurs styles avec même un petit brin d’humour. Voilà donc une autre manière originale de combiner plusieurs courants musicaux, un concept qui a fait mouche aux regards du jury qui a choisi cette troisième formation pour poursuivre l’aventure.

Comme Un Lundi

Voilà donc pour cette après-midi qui fait suite d’un premier tour qui a débuté le 13 juillet, et qui se terminera par une finale mi-août. Un festival où le gagnant sera récompensé par la possibilité d’effectuer un enregistrement, et de participer à plusieurs festivals pour l’année 2017. Pour de plus amples informations, je vous conseille de compulser le Facebook de l’organisation, sachant que d’autres mercredi musicaux sont à venir !

Rochefort Sérénades

Laisser un commentaire

Music In Belgium