Un rendez-vous incontournable avec The Radio Dept. au Bota

0 Participations

Discrétion, méticulosité et patience sont sans doute les termes qui caractérisent le mieux The Radio Dept.. Les Suédois publient en effet des albums somptueux de manière parcimonieuse alors que leurs concerts en Europe sont extrêmement rares. Autant dire que leur passage au Botanique à la fin de ce mois sera un must absolu. Le groupe emmené par Johan Duncanson et Martin Larsson a sorti à l’automne dernier “Running Out Of Love”, une quatrième plaque en un peu plus de vingt ans de carrière. Aussi indispensable que les précédentes, elle fait la part belle à des atmosphères rêveuses sur fond de guitares délicatement shoegaze enrobées d’une voix captivante à laquelle il est impossible de ne pas succomber. Un voyage rassurant dans une galaxie molletonnée au sein de laquelle ils s’octroient toutefois quelques surprenantes digressions.

Tout a débuté avec “Lesser Matters”, un impeccable premier album sorti de nulle part en 2003 qui a obtenu la note maximale dans le NME l’année suivante. Ils ont depuis atteint un statut culte qu’ils entretiennent en préférant notamment le travail en studio aux prestations scéniques, au point de majoritairement se produire en Asie, loin de leur zone de confort.

La tournée en support de “Running Out Of Love” s’apparente donc une à aubaine de les voir en live à l’Orangerie du Botanique le dimanche 29 janvier. Le support sera assuré par Germans (à ne pas confondre avec le groupe Gantois), une New Yorkaise répondant au nom de Julia Kwamya. Toutes les informations se trouvent par ici.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :