Dour Festival 2017 : une salve de nouveaux noms

0 Participations

Le temps radieux qui règne actuellement sur le pays précipite nos pensées vers la saison estivale. Bonne nouvelle, les organisateurs du Dour Festival viennent de balancer une nouvelle série de noms et ainsi bonifier une affiche qui est désormais complète à 80%. Bien entendu, vu les styles musicaux éclectiques qui font la réputation de l’événement, ces nouveaux noms partent un peu dans tous les sens. On vous fait grâce des artistes qui feront décoller les chapiteaux à coup de beats infernaux (Superpoze, Charlotte de Witte) ou de flows speedés (Kano, Anne-Marie) voire des deux à la fois (le très attendu Kaytranada) pour se concentrer sur ceux qui rentrent dans le scope de votre webzine préféré.

Ainsi, trois ans après leur dernière visite sur la plaine de la machine à feu, Blonde Redhead viendront présenter au plus grand nombre « 3 O’Clock », un EP récemment publié qui démontre que le trio New Yorkais n’est pas encore à court d’inspiration après quasi un quart de siècle sur le circuit. Les frangins décalés de The Lemon Twigs, auteurs, avec « Do Hollywood », d’un des albums les plus plébiscités de l’année dernière, seront également de la partie. Une bonne nouvelle pour ceux qui n’ont pas réussi à se procurer un ticket pour leur concert archi sold out à l’AB Club dans le cadre du festival BRDCST. La même remarque s’applique pour les fans des Canadiens de Timber Timbre dont la prestation à l’Orangerie du Bota de ce samedi 8 avril est complète depuis des lustres.

Dans un tout autre style, la vision vindicative des Anglais de Sleaford Mods titillera les oreilles sensibles. Bien que leur nouvel album, « English Tapas », vient de sortir, nul ne doute que l’actualité bouillonnante leur inspirera quelques vers supplémentaires. De l’autre côté de l’échelle, Frànçois & The Atlas Mountains s’en iront rasséréner un public à la recherche d’un calme relatif. Pointons également les excellents Rendez-Vous et les déjantés Faire, sans oublier les références cinématographiques de Perturbator et, dans un registre plus curieux, l’accordéon de Mario Batkovic.

Les amateurs de sonorités plus lourdes ne seront pas oubliés puisque les Suisses de Nostromo viendront mettre de l’ordre aux côtés de nos compatriotes Brutus, Mont-Doré et A Supernaut. Quant à Cocaine Piss, ceux qui les ont loupés l’année dernière en arrivant (très légèrement) en retard ne commettront pas deux fois la même erreur.

Par ailleurs, les premiers noms du célèbre Dub Corner sont également annoncés et, d’après les amateurs du genre, il s’agit d’un grand cru…

Le programme complet du festival qui se déroulera du mercredi 12 au dimanche 16 juillet ainsi que les tickets et le logement se trouvent sur le site officiel de l’événement.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!