Minor/Minor au Life & Café de Nandrin

0 Participations

Nouvelle escapade dans le Condroz pour votre serviteur toujours accompagné de son acolyte Philipe Brodure, pour les sorties proche sur la région de Liège avec cette fois, la possibilité de voir en “Live” le groupe originaire de Waremme Minor/Minor dont j’ai chroniqué l’album sorti fin 2017. Un opus qui trône d’ailleurs fièrement dans notre Dynatop à une place des plus honorables et donc, avec un nombre conséquent de lectures ! Manifestement la musique de nos amis semble plaire à notre auditoire, pour une jeune formation qui a manifestement le vent en poupe ! C’est un Live & Café bien garni qui accueille nos quatre musicien, une assemblée au sein duquel on rencontre Sun Mousquet et Gilles Generet mais aussi Roger Nelson, le chaudron des connaisseurs de la région de Huy-Waremme ayant manifestement répondu présent à l’appel de ce groupe qui monte…monte. Petit coup d’œil sur la scène et donc le matériel qui semble déjà très pointu et très technique, un avant-goût des programmations et effets sonores auxquels nous allons avoir droit.

Début des hostilités vers 21h10 environ avec d’emblée une piste préprogrammée qui nous met directement dans une ambiance alternative voir atmosphérique, avant de démarrer clairement sur un registre sonore entre heavy-rock et post-rock plutôt pêchu. D’emblée l’utilisation d’effets sur les deux guitares offre au public des ambiances passant du psychédélique à la saturation post-métal, sans oublier des moments où le rock’n’roll et même le blues font plusieurs incursions.

Manifestement et même si la formation est encore jeune, l’expérience technique est déjà là avec presque pour chaque composition de l’album (il sera passé en revue), une intro atmosphérique ou des voix radiophoniques introduisant le morceau qui balance direct dans les tripes un post-rock souvent influencé par les courants des eighties. En effet votre serviteur se rappelle en écoutant la musique de nos quatre lascars l’époque de la cold-wave, de la scène Batcave et donc des prémices d’une scène alternative et parallèle, qui fit éclore des mouvements comme le post-rock.

Modulation donc pour la musique mais aussi pour le chant et les chœurs où, l’on passe de vocalises lourdes et propres au heavy-rock à, un chant beaucoup plus aigu et plus posé sur certains passages. Et c’est en fait ça qui frappe et qui fait mouche chez nos quatre musiciens de Waremme, c’est d’offrir au public un post-rock multi-couleurs où, la formation puise des influences à travers divers courants et même diverses époques passant des eighties à un rock plus actuel et plus moderne utilisant de nombreuses techniques pointues.

Au final Minor/Minor est encore plus intéressant en “Live” car le punch est bien évidemment plus présent, un moment où le connaisseur peut apprécier à sa juste valeur le gros travail technique au niveau des programmations et des effets sur les deux guitares. Ajoutons à cela une basse sautillante et ronflante (l’instrument mais celui qui la gratte…il sautille aussi) et un batteur sobre mais bougrement précis et efficace, et vous aurez la recette gagnante d’une jeune formation qu’il faut voir sur scène. Un groupe qui perpétue avec panache la tradition du post-rock et des courants des eighties en gardant toujours l’esprit rock’n’roll !

Minor/Minor Le Facebook

Minor/Minor Le site officiel

Live & Café Le Facebook

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :