Deux chroniques pour le prix d’une…

0 Participations

Ou plutôt deux chroniques pour la même sortie discographique, puisque nous parlerons à deux reprises du nouvel album de la formation anglaise Sons of Alpha Centauri, qui sort en ce début juin. Un opus après une longue période de silence puisque la précédente sortie discographique date de 2009 ! Alors pourquoi deux chroniques faites par deux collaborateurs, tout simplement parce que d’une part notre rédaction a reçu la version physique sous forme de CD promo chroniqué par votre serviteur et d’autre part, notre ami François continue de fouiller les expéditions sonores sous forme de MP3 pour lui aussi proposer sa vision des choses. Alors plutôt que de saborder l’un ou l’autre texte et léser quelque part l’un des membres d’une équipe qui reste soudée et pleine de motivation à suivre pour vous l’actu musicale, je vous propose donc ce matin les deux chroniques à lire en vous construisant votre propre synthèse pour encore mieux cerner l’intérêt de ce nouvel album !

Un album qui bénéficie d’une large distribution mais aussi d’une production sur tous les continents. Pour ce qui est de la réalisation, le groupe compte sur H42 Records (sortie mondiale), Cobraside (sortie américaine), RobustFellow (Est de l’Europe) et Electric Valley pour l’Italie. Pour la distribution c’est Clearspot pour l’Europe, Code 7 pour le Royaume-Uni et Cobraside pour les US. Enfin la promotion est assurée par Creative Eclipse PR pour l’Europe et par Against PR pour le Monde.

Au niveau des liens qui se retrouveront sur les chroniques à paraître vers 6h30 dimanche matin, vous pouvez déjà compulser :

Sons of Alpha Centauri Site officiel

Sons of Alpha Centauri Le Facebook

Sons of Alpha Centauri “Io”

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :