Home Made Festival édition 2018 (part 1)

0 Participations

Tout d’abord rendons à César ce qui appartient à César, en félicitant comme il se doit toute l’équipe du HMMF qui a su reproduire l’atmosphère et la convivialité de la premier édition de 2017, pour recréer un festival à taille mais aussi à l’esprit humain loin de la démesure et du pompeux. Un site préservé et à l’identique où l’on perçoit, de nombreuses et judicieuses idées afin de concevoir un décor avec un budget raisonnable, un accueil unique qui sera d’ailleurs mis en évidence par tous les musiciens qui préciseront, que c’est pas partout comme cela ! Tout y est pour une belle journée y compris le beau temps qui est cette fois de la partie, mais aussi une belle affiche qui fait honneur aux groupes belges de compos (principe du HMMF) avec pour moi à la fois des découvertes et enfin, quelques formations dont j’ai déjà suivi les aventures à travers des concerts et/ou des chroniques de CD (c’est le cas pour Sonny’s Heels, Minor/Minor et Romano Nervoso). Sans plus attendre je pars donc vous relater une première salve de prestations qui a d’entrée de jeu, offert de belles surprises mais également de la finesse et de la puissance dans un savant mélange d’influences et de courants musicaux divers.

Home Made Music Festival Site officiel

NB : vous pourrez y compulser un petit encart pour chaque groupe et aussi une vidéo…

Il n’est pas toujours facile d’ouvrir pour un festival mais les jeunes loups de Winter Woods l’ont relevé avec panache, pour une formation âgée d’une seule petite année et au passé scénique se limitant à ces 6 derniers mois ! Un groupe qui ne cache point ses influences et ses goûts et cela se remarque bien évidemment par les instruments placés sur scène (contrebasse, banjo, violon, guitare acoustique et piano), avec la volonté de prolonger le style et l’esprit de certains grands artistes (Ben Harper, Neil Young…) ayant choisi de proposer un savant mélange de folk, de country ou de musiques traditionnelles américaines. Le contrebassiste jouant au pied la grosse-caisse et le pianiste/violoniste jouant aux moments opportuns de la caisse-claire, nos quatre larrons jonglent finalement avec tout le panel d’instruments nécessaires pour nous faire voyager à travers une certaine Amérique. Winter Woods propose à la fois de l’acoustique et du sens, sans oublier la mélodie, la sensibilité et la finesse avec des points forts : les intros au piano, le violon qui apporte une dimension country, un très beau chant avec en sus une excellente prononciation, un vrai plaisir de jouer…pour une musique qui s’ouvre souvent par paliers (en crescendo) vers quelque chose de toujours entraînant ! Voilà donc une belle découverte qui ne peut que mieux tomber, pour ouvrir le festival !

Winter Woods Le Facebook

Winter Woods Site officiel

Winter Woods “Good Vibes”

Second volet musical avec The Chord Strikers qui va plutôt partir vers un registre plus rock et plus progressif où, le groupe mélange allègrement de nombreux courants et influences comme celle de Pink Floyd lorsque la formation part vers un rock-psychédélique mais également à certains moments, vers le blues, le rock vintage ou le classic-rock. Mais ce qu’il faut retenir de cette prestation c’est que les musiciens apprécient au plus haut point l’exercice technique du solo avec effectivement, de nombreux soli aux guitares ou aux claviers (ne pas oublier les sons d’orgue), car les membres de The Chord Strikers aiment les compositions instrumentales comme d’ailleurs l’improvisation avec malgré tout, des parties chantées…mais l’essence du groupe reste ces passages instrumentaux où le niveau technique parle, ici couplé d’une grande aisance sur scène !

The Chord Strikers Le Facebook

The Chord Strikers Site officiel

The Chord Strikers “Nothingness But Music”

On passe alors à deux sets largement plus puissants et plus métalliques avec tout d’abord une autre belle découverte, la formation ou plutôt le trio Silence Breakers, qui a décidé de mettre le feu aux poudres avec un rock sentant bon à la fois le métal mais aussi la fusion, le tout doublé d’un esprit rock’n’roll pour une petite géométrie à trois vachement efficace ! Un son puissant construit par le biais d’un son gras de basse, d’une batterie tonitruante frappée avec force et rapidité, d’une guitare désarticulée combattant entre grunge et psychédélisme et d’un chant hargneux au possible, qui font de cette prestation un savant mélange entre heavy-rock, punk-rock et rock-fusion puisque l’on s’approche aussi d’un style proche d’un Red Hot Chili Peppers ou d’un Rage Against The Machine. Un rock-alternatif multi-couleurs proposé par trois jeunes fous furieux, qui se permettent même une reprise de Motorhead ! Grosse impression !

Silence Breakers Le Facebook

Silence Breakers Site officiel

Silence Breakers “Black Eyes”

Dernière et deuxième salve de puissance pour terminer ce premier volet des aventures du HMMF 2018, avec nos amis liégeois de Sonny’s Heels, qui seront pour moi une des révélations (il y en a eu d’autres) de ce festival, tellement le groupe a progressé et maturé depuis les dernières prestations que j’ai pu voir. La faute à qui…peut-être leur actuel mixeur américain, qui a su leur insuffler de nouvelles idées, un nouveau son ou même une nouvelle cohésion ? Le groupe offre aujourd’hui un rendu sonore cohérent et homogène sur scène, un son plus rond et plus abouti qui allie heavy-rock, métal ou encore fusion sans oublier des passages plus calmes et plus proches du pop-rock. Un néo-métal comme le dit le vocable de circonstance mais ne nous arrêtons pas aux étiquettes car Sonny’s Heels offre aujourd’hui au public un vrai set digne de ce nom sans oublier les vieilles recettes comme le jeu des différents chants, mélangeant la hargne du métal au saccade du hip/hop. Les styles s’entrecroisent tout en offrant quelque chose de cohérent et d’homogène, débouchant sur une rare efficacité colorée de puissance…avec même quelques lignes de claviers qui ne dénotent pas du tout que du contraire…elles apportent un plus supplémentaire. Grosse progression donc pour le groupe pour qui je l’espère, ce sera l’aboutissement vers le futur album qui devrait marquer les esprits !

Sonny’s Heels Le Facebook

Sonny’s Heels “Autour du Funambule”

Voilà qui termine ce premier volet du compte-rendu de ce si sympathique festival…la suite arrive bientôt avec le ressenti des cinq autres sets !

Home Made Music Festival Le Facebook

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :