BOOGIE TOWN 2003…

0 Participations

Et bien, c’est fait !
Faudra encore attendre un an pour retrouver le Boogie Town.
L’année prochaine, ce sera à nouveau le 1er mai (le 3, c’était bon pour 1x). Ma première réaction est de confirmer que des efforts en matière d’acoustique ont été réalisés. Bien sûr, les miracles, c’est à Lourdes ou Banneux, pas à Court-Saint-Etienne mais la différence y était.
Même en réécoutant les différents concerts (j’ai enregistré l’intégrale du B.T 2003 !!!), celà s’entend et le numérique ne trompe pas: comparer à mes enregistrements de l’an dernier, avec le même équipement, c’est comme chez Cora, quand je compare je vois la différence !

Reste encore du boulot, au niveau balance et au niveau volume sonore pour le lieu.
Je prends pour exemple la prestation de SLICK 57 que j’attendais avec impatience (j’aime le Rockabilly, l’humour déjanté cf Hasil ATKINS, et ici je ne les connais pas, donc une envie de découvrir), mais le mauvais réglage du son à ce moment et l’envie du groupe de “jouer fort” (à plusieurs reprises le Leader demandait aux techniciens sur le côté de la scène d’augmenter la sauce et pas uniquement les retours), et bien c’est passé à côté.
J’ai vu pas mal de personnes sortir prendre l’air à ce moment… un peu comme pour Five Horses l’an dernier tellement nos oreilles se sentaient perturbées !!
Comme j’ai assisté au Festival depuis SOUL FOOD à 10h30 du mat. j’ai le point de comparaison.

Je ne vais pas faire un debriefing pour chacun des 10 concerts du 3 mai (j’y reviendrai peut-être petit à petit, comme je suis en train de réécouter le tout), mais quelques noms me donnent envie de me mettre devant mon clavier:

LITTLE VICTOR et le LITTLE’S JUKE JOINT BLUES

Jolie prestation, un gars à suivre, même si désservi par quelques problèmes acoustiques (et la balance au niveau Voice Micro… même s’ils choisissent un son “Crad” comme dirait Walter, un moment la voix de Sophie KAY était complètement noyée dans la masse), ils ont fait preuve de beaucoup de sang froid et de professionalisme (pas comme certain il y a 2 ans au NANDRIN ROCK qui ont laissé exploser une colère pas pro du tout lors de problèmes techniques… Ceux là ont de la graine à prendre, l’aspect Cool de PLANT lors de problèmes similaires un peu plus tard, mais lui c’est un grand, un vieux routier !
Si je ne cite pas de nom, c’est parce qu’il est encore fort jeune et que j’aime beaucoup ce qu’il fait mais ce jour là il a perdu un peu de mon estime par son attitude).

Revenons au Parc à Mitrailles:

Nos amis belges du UGLY BUGGY BOYS: là, on est content d’être Belges et Wallons.
Quel humour ! c’est les Gauf’ en Boogie, Rockabilly, Swing,…
Je crois que vu le rappel, je ne suis pas le seul à avoir aimé.
Ils ont vendu tout le stock de CD que leurs charmantes “fermières” à nattes proposaient au public… et c’est mérité !
J’ai vu Francis GERON tourner autour du stand, j’espère donc les revoir bientôt au SPIRIT OF 66 !

Ah… JESUS VOLT ! là aussi, je connais depuis peu (merci Dr. BOOGIE).
Je dois bien avouer que je venais au Boogie Town pour GOLDEN EARRING, pour JESUS VOLT et pour Michael KATON.
Et bien, belle prestance, belle tenue en scène pour les petits Français.
Un rock que l’on aurait qualifié de Hard il y a quelques années, mais bien ficelé.
Très électrique, c’est un paradoxe avec une guitare acoustique, une basse acoustique (tenue de main de maître à la façon d’un violoncelliste) !
Un chanteur au look très Jim MORRISON (ce que je pensais en les découvrant, et ce qui me fait sourir maintenant suite à mes recherches sur le Net: je ne suis pas le seul à trouver cette ressemblance… de toute façon où est le mal ??).
Pas seulement le look: Lenny SCHON, dès qu’il est en scène, dégage une fameuse présence. Et ils sont seulement à leur 2ème CD, y a de l’avenir.
Jeune bête de scène… rencontré après dans le public, très “comme tout le monde” càd que sur les planches, il a déjà beaucoup de feeling. Alors ne pas critiquer si il prend un peu un modèle car il le fait très bien…
J’irais bien les voir un jour au 66 aussi si Françis les “bookait”.

Alors là… RED: j’avais entendu énormément de bien sur lui, lu des articles élogieux, un membre de la Médiathèque que je vois toutes les semaines m’avait dit c’est le gars à voir le 3… A un point tel que j’avais acheté “33” son album en arrivant le matin !
Et bien, c’est probablement un avis perso. mais j’aime pas du tout ! J’ai arrêté mon Minidisc au 4ème morceau (c’est le seul concert que j’ai arrêté) et en vitesse j’ai été retrouver la dame du Disc-shop pour lui demander de reprendre: chose faite sur le champ !
On peu ne pas tout aimer, même si les critiques sont élogieuses: SORRY.

GOLDEN EARRING, rien à dire, j’adore depuis 74 ! Seule critique, une impression d’avoir un train à prendre mais ça c’est le timing qui fait celà !
Peut-être “JURASSIC PARK”, OK mais ils assurent encore pas mal et je suis râvi de les avoir revu après quasi 30 ans.

KATON: mwais, je crois que sur ses 50 minutes de show, il doit avoir dit 3 ou 4x qu’il avait des CD à vendre !!!
A part celà, c’est du bon hard boogie même si on peut dire sans âme. A voir une fois quand même.

Alors, à l’année prochaine, Court-Saint-Etienne…
je reviendrai

DOMY
Dominique LEBON

4 pensées sur “BOOGIE TOWN 2003…

  • mai 7, 2003 à 18:40
    Permalink

    Moi aussi, j’ai apprécié Golden Earring, c’est vrai qu’ils assurent bien, mais le son…c’était pas vraiment ça ! Ca m’a donné une furieuse envie d’aller les revoir dans une bonne salle…

    Pour M. Katon, c’est vrai ,c’était bien, mais sans âme…

  • mai 9, 2003 à 15:53
    Permalink

    That’s true, la voix de Barry Hay était “couverte” par les instruments… surtout au début et je me suis dit “merde, ils vont pas nous faire ça (surtout avec mon Minidisc)” et puis petit à petit, le technicien a affiné la balance pour la suite sans bien sûr atteindre une qualité digne de ce nom. Mais ça aussi c’est le Boogie Town. De plus, là le billet est à
    25 EUROS !!! (Cf mon coup de gueule sur le NANDRIN ROCK FESTIVAL et encore moi je suis Liègeois donc pas de frais de déplacements !).

    DOMY

  • mai 11, 2003 à 21:15
    Permalink

    Salut mon brave ! On a quasiment les mêmes avis sur tout sauf peut-être Jesus Volt et Michael Katon mais qu’est-ce que tu veux, avec l’âge (je parle de moi) on devient grincheux et parfois insupportable. Bravo pour ton papier, complet, fouillé et au moins pondu par un mec qui a fait tout le festival non stop. C’est rare… Amitiés DD

  • mai 16, 2003 à 11:39
    Permalink

    Hey Didier,
    Tu sais, c’était sur le vif (ou quasi) depuis j’ai réécouté mes Minidiscs des différents concerts et KATON, et bien j’apprécie de plus en plus… non seulement j’avais acheté “BAD MACHINE” au Boogie Town mais je viens en plus de commander son avant-dernier album chez Francis de CAROLINE Music.
    Encore ravi d’avoir fait ta connaissance “de visu” chez le même “Caroline”.

    Amitiés et à bientôt “on the road again”…

    (question âge… j’arrive tout de même à 43 balais aussi et dit moi, toi tu es de toute façon “hyper dans le coup” ;-))

    DOMY
    Dominique LEBON

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :