RUMBLE OF HARMONICAS, lundi 23 juin au Spirit of 66

0 Participations

Francis GERON avait eu l’excellente idée de programmer un RUMBLE OF THE HARMONICAS dans son “66”. Amateur de Blues ‘n’ Boogie Music, très attiré par l’harmo and other Harps, ayant le privilège de connaître un peu un des trois de ce soir: je saute sur l’occasion trop rare d’assister à ce genre de manifestation.
Je me déplace pour Mr. HOOK HERRERA, et puis je vais découvrir 2 autres musiciens “apparemment” biens côtés: Paul ORTA (j’ai quand même loué 2 CD à la médiathèque pour pré-écouter !) et LYNWOOD SLIM (alors lui, rien, je vais tout découvrir).

20h30, le “66” démarre le concert, devant une pauvre petite assemblée (mais des passionnés et des connaisseurs… même des membres d’une Ecole d’harmonicas pour savourer l’évènement !). Comme d’habitude et malheureusement, ce type de concert ne mobilise pas les foules (Un jour, Françis GERON va jeter l’éponge… restera à pleurer sur notre sort de “Wallon-casanier”).

C’est PAUL ORTA qui ouvre les festivités. Le bonhomme, petit et rondouillard, a vite fait d’emballer l’assemblée: son jeu est excellent et sa présence scénique bourrée d’autodérision et d’humour. Faut le voir onduler à la “Michael JACKSON” pour comprendre le large sourire que le public arbore. CONQUIS !!

J’ai à peine le temps de changer mon MD que HOOK est sur scène. Alors lui, look “Apache”, très (trop) décontracté… c’est la Star. Parait qu’il n’a même pas voulu assister au “Check-Sound” de l’après-midi et celà va se voir et se sentir très fort pour sa prestation ! On assiste plus à une répétition qu’à un concert. Difficile d’accrocher vraiment avec tout ce “bricolage”.
ATTENTION: l’homme est un bon musicien, très bon même… il le sait. Très désinvolte, cool, c’est la limite et celà dénote par rapport à ce que je connais de lui (par albums interposés).


Le Break…

Le temps d’aller saluer l’ami D.D., échanger nos impressions à chaud et c’est reparti avec LYNWOOD SLIM.

Alors là, très très “pro”: l’homme a remplacé jadis un “certain Kim WILSON” dans un band… ce dernier étant parti fonder les FABULOUS THUNDERBIRDS. Et bien, il en a un petit peu la trempe de Kim ! Un shuffle, un rythme endiablé. Le public en redemande !

Hop, c’est les 3 qui montent sur scène. Le band assure pas mal (pour des “p’tits jeunes”) :

Alex ALVAREZ à la guitare;
Clay WINDHAM à la Basse;
(je te jure Didier, je ne le savais pas hier soir ;-))) )
Henk PUNTER à la batterie.

Là, HERRERA fait un gros effort et nous montre enfin ses vraies capacités. LYNWOOD en maître de cérémonie, très classieux est à nouveau excellent.
ORTA persiste et signe dans un humour qui va comme un gant à ce TEX-MEX Bluesman.

Rappel: HERRERA et LYNWOOD en duo, des morceaux-hommages… Belle prestation de Hook qui se donne à fond et… casse même les cordes de la guitare d’Alex !! On fini en beauté avec les trois du “Rumble”, le public est satisfait: rideau.

Petit Bémol: à part Hook, ni Paul, ni Lynwood n’avaient de CD avec eux: dommage car je crois qu’ils en auraient vendu pas mal hier soir !

Le nouveau CD de HOOK HERRERA – “PURO MESTIZO” –
très acoustique, bien ficelé, avec de jolies photos du gaillard (quel poseur, mais c’est vrai qu’il a du charme ! et une voix très envoûtante). Cet album me confirme à nouveau que c’est un excellent musicien… mais de studio. Ou alors, comme c’était le dernier concert de cette mini tournée, la Star était peut-être fatiguée. Pas les 2 autres en tout cas !

Au plaisir de les revoir dès que possible, mais en individuel, histoire de mieux apprécier leurs valeurs.

Reste à me procurer rapidement quelques albums de Paul et de Lynwood pour figurer en bonne place dans ma discothèque, catégorie: Blues.

DOMY
Dominique LEBON

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :