Warren ZEVON meurt d’un cancer à l’âge de 56 ans

0 Participations

Le chanteur/compositeur Warren Zevon est mort dimanche 7 septembre à Los Angeles. Il avait 56 ans. En août 2002, on lui avait diagnostiqué un cancer incurable du poumon. Un porte-parole du chanteur a déclaré qu’il était mort paisiblement pendant une sieste chez lui dimanche après-midi.

Zevon avait passé la plus grande partie de l’année dernière à peaufiner un dernier album studio : « The Wind » (Artemis), sorti il y a quinze jours et déjà n° 16 au Billboard 200, son meilleur score depuis « Excitable Boy » qui avait atteint le n° 8 en 1978.

« The Wind », sur lequel apparaissent Jackson Brown, Bruce Springsteen, T Bone Burnett et Dwight Yoakam, parmi d’autres, a déjà été vendu à 48.000 exemplaires une semaine après sa sortie.

Comme artiste chez Asylum au milieu des années 70, il a écrit et enregistré « Poor Poor Pitiful Me », « Hasten Down The Wind » et « Carmelita ». Il a atteint son plus haut score avec l’album « Excitable Boy », dans lequel figurait « Werewolves in London », qui avait atteint une place dans les 20 premiers singles. Plus tard, il a enregistré pour Virgin, Giant et, plus récemment, Artemis.

Dans une interview accordée au Billboard l’année dernière, Zevon, qui avait évoqué la mort avec franchise et ironie au cours de ses trente ans de carrière, avait dit qu’il voulait vivre suffisamment longtemps pour voir le dernier James Bond.

Sa réputation légendaire de sauvage avait fait place à 18 années de sobriété et il avait arrêté de fumer il y a cinq ans. Quand on lui demandait ce qu’il faisait pour affronter la mort, il répondait : travailler beaucoup, entretenir de bonnes relations avec mes enfants ! J’ai mené deux vies : une de folie comme Jim Morrison et une d’homme sobre pendant 18 ans. Je ne peux décemment pas me plaindre !

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :