Aller-retour à Tombouctou pour PLANT

0 Participations

Espérant profiter du succès rencontré par le triple CD « How The West Was Won » et le double DVD de Led Zeppelin, la firme Atlantic Records est en train de lancer « Sixty Six to Timbuktu », un double CD solo de son leader Robert Plant. Prévu pour le 4 novembre, le set de 35 titres retrace la carrière de Plant. Cela commence avec un premier simple de 1966 et se termine par sa prestation en direct à Tombouctou en 2003. Le premier CD reprend du matériel de ses albums solo mais c’est le deuxième CD qui focalise l’attention des fans : des raretés, des titres bonus, son travail avec des groupes avant Zeppelin comme Listen et Band Of Joy et des projets parallèles comme « Philadelphia Baby », enregistré sous le nom d’emprunt de Crawling Kingsnakes, avec Dave Edmunds et Phil Collins.

L’idée d’une compilation est venue quand Plant a mis de l’ordre dans les vieilles bandes du Zep, a-t-il déclaré au Billboard. Il estime que ces bandes révèlent le fond de sa personnalité.

On peut entendre par exemple Robert Plant chanter sur « Our Song », un titre chanté en 1967, avec une voix de rêve ! « En 1966, j’avais 17 ans et je ne pouvais croire à quel point j’avais de la chance. Je disais à tous mes copains que je deviendrais le plus grand chanteur. C’était assez prétentieux mais la persévérance compte beaucoup. »

« Bien que l’intérêt pour Led Zeppelin renaisse, je ne veux pas entendre parler de réunion. Cela n’a pas de sens. Mais si cela se faisait quand même, ce serait pour faire autre chose que chanter « Black Dog » » tous les soirs. Quant au DVD et « West », on se rend compte du temps qui passe ; nous avions 31 ans à l’époque. Quand on voit les gens qui ont 31 ans aujourd’hui, ils apprennent à peine à lacer leurs chaussures. », a-t-il encore dit.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :