Un album attendu depuis longtemps !

0 Participations

The Cure prépare un nouvel album pour le printemps prochain. Présent au show KROQ Inland Invasion III à 55 miles de Los Angeles, show qui rassemblait des artistes de la new wave, dont Bow Wow Wow et Duran Duran, et des groupes qu’ils ont influencés comme Interpol, The Rapture, A.F.I. et Hot Hot Heat, The Cure a monopolisé l’attention et joué les vedettes sans le vouloir.

Le bassiste d’Interpol, Carlos Dengler, qui a ouvert le show, estime que The Cure est le Led Zeppelin de sa génération et qu’il ne vieillira jamais. Paul Hawley de Hot Hot Heat pense que les groupes « goths » comme The Cure sont présents depuis leur enfance, qu’ils sont toujours là et qu’ils les ont influencés. Une fan a pour sa part déclaré que The Cure exprime mieux que les groupes actuels les thèmes qui intéressent les jeunes comme la tristesse, la dépression et l’amour.

Robert Smith, qui a toujours refusé l’étiquette de goth rock pour sa musique – terme on ne peut plus réducteur pour une musique géniale, intemporelle et universelle – affirme que ces appréciations flatteuses viennent de l’enfance et que l’écoute de « Disintegration » se répercute dans leur façon de voir les choses en tant qu’auteurs de chansons.

Le chanteur / compositeur du groupe travaille actuellement sur un album dont la sortie est prévue le printemps prochain. « Ce sera un album « heavy »; pas un « new metal heavy » mais Cure heavy », a-t-il précisé. Il a remarqué l’influence qu’il a sur les groupes cités plus haut et achète leurs CD via un site Internet.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :