La RIAA persiste et passe à la vitesse supérieure !

0 Participations

La Recording Industry Association of America (RIAA) renforce les mesures prises contre les téléchargements illégaux en intentant des procès à l’encontre de 532 nouvelles personnes.
Comme il ne leur est pas possible de connaître les noms de ces personnes (un jugement récent a stipulé que l’on ne peut exiger de livrer le nom des personnes), ils portent plainte contre « JOHN DOE ». On peut donc connaître les accusés par leur IP (Internet Protocol), autrement dit l’adresse de leur ordinateur.

Les responsables de la RIAA estiment avoir pris les bonnes mesures et constatent une diminution du « file-sharing » au profit des ventes légales de fichiers. En effet, il n’est plus possible de prétendre « que l’on ne savait pas ».

The International Federation of the Phonographic Industry (IFPI) estime avoir réussi à convertir des utilisateurs de téléchargements illégaux en utilisateurs de produits licites. Leurs prochaines cibles sont l’Europe, l’Asie et le Canada.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :