FISH au Spirit of 66

0 Participations

Ce 25 février, Fish était de retour au Spirit of 66 afin de promotionner son nouvel album
Field of Crows
qui vient de sortir. Le concert a d’ailleurs fait la part belle à ce nouvel opus. La première partie fut assurée par le groupe anglais Never the bride. Un set moyen qui accrocha durant les deux premiers titres avant de s’enliser quelque peu. Le dernier titre renoua avec la qualité du début. Le groupe est axé autour de sa chanteuse, à la voix parfois proche de Tina Turner, et de sa guitariste/claviériste. Elles aussi ont sorti un album récemment, intitulé “Surprise”, et nous vous le chroniquerons bientôt.

Venons-en à Fish. J’allais dire “à notre ex-Marillion” tant il est vrai que cela a laissé des traces. Il faut quand même dire que cela fait 16 ans qu’il a quitté le groupe et que donc sa carrière solo est bien plus conséquente que sa période Marillion qui a duré quelques 6 années. C’est un peu comme quand on parle de Peter Gabriel en faisant référence à Genesis. Notre poisson favori est accompagné par six musiciens : l’inséparable Frank Usher, le nouveau Bruce Watson et un petit jeune nommé Danny Gillan aux guitares, Steve Vantsis à la basse, Tony Turrell aux claviers et un autre jeune à la batterie dont j’ai oublié le nom. Trois guitaristes, çà compte ! Et le jeune guitariste, de 21 ans seulement, assure aussi les choeurs.

Nous avons eu droit à la totalité des morceaux de son nouvel album “Field of Crows”. Parmi elles, “Moving Targets”, “The Rookie”, “Old Crow”, “Numbers”, “Innocent Party” et “Shot the Craw”. En introduisant “Zoo Class”, Fish fit allusion avec beaucoup d’humour au peu de place qu’il lui reste lorsqu’il monte en classe économique dans un avion, surtout sur les compagnies américaines. Il a appelé cela la “Quasimodo Class”. Mais notre poisson a aussi revisité sa carrière solo. Il nous a offert un superbe “Cliché” dont on ne se lassera jamais, “Just Good Friends”, “Internal Exile”, “3D”. J’ai aussi noté “Plague of Ghosts” de l’album “Raingod with Zippos” qui fut un superbe moment avec une participation intense du public.

Fish est un personnage. Il dégage un charisme qui n’échappe à personne. Le concert nous envoûtera et nous n’avons pas vu le temps passer. Quoi? Déjà la fin? Durant les rappels, nous avons eu droit à “Market Square Heroes”, un titre qui a plus de 20 ans maintenant.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :