Les enfants de THE WALL à l’attaque

0 Participations

Les écoliers qui avaient chantés pour les choeurs de “Another Brick In The Wall” veulent leur part de royalties. Un nouveau procès se profile donc à l’horizon pour Pink Floyd. Cette fois, ce n’est pas entre Roger Waters et le groupe. C’est un avocat qui lance l’affaire.

Peter Rowan est spécialiste de ce qui concerne les royalties. Il a été consulté par un des anciens élèves qui ont participé aux choeurs du célèbre album “The Wall” de Pink Floyd. C’est eux qui chantent “We don’t need no education”.

Vu les douze millions d’albums vendus et le fait que le morceau incriminé a été numéro 1 aux Etats-Unis comme en Angleterre, cela a semble-t-il éveillé des appétits. On peut même se demander si ce n’est pas l’appétit de l’avocat qui a réveillé celui de ces enfants.

Les jeunes choristes n’avaient rien reçu pour leur participation. L’école avait quant à elle reçu 1000 livres sterling à l’époque ainsi qu’un des disques de platine plus tard.

Sans doute les enfants auraient-ils dû recevoir quelque-chose et l’école avoir plus. Mais, pourquoi avoir attendu 25 ans avant de faire valoir leurs droits ?

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :